Maîtres supplémentaires en ZEP : toujours non aux lettres de mission !

mardi 27 novembre 2012
par  snu31
popularité : 1%

Le SNUipp FSU rappelle aux collègues qu’aucune obligation statutaire ne les contraint à signer des lettres de mission. Nous demandons aux collègues de refuser tout ce qui va vers la contractualisation et l’individualisation.

En effet, qu’est ce qui rend ces lettres tout à coup indispensables ? Le SNUipp FSU est d’accord pour réfléchir à un contenu pour un cahier des charges collectif délimitant et orientant les postes d’animation et soutien des écoles - cadre qui a disparu depuis la dissolution de la circonscription « grand Mirail (juin 2010) - nous sommes fermement opposés à toute forme de contractualisation individuelle.

L’administration a parfois justifié ces lettres de mission comme des points d’appui pour consolider l’existence des maîtres supplémentaires. Déjà, l’an passé, ce raisonnement n’était pas juste : le DASEN avait rendu son arbitrage et avait décidé de sacrifier les RASED pour rendre des postes tout en ouvrant des classes. Défend-on les postes des adjoints avec des lettres de missions ? Bien sûr que non.

Cette année le contexte a changé. Le ministre parle d’étendre le principe du maître supplémentaire à toutes les écoles pour le cycle II. La signature de ces lettres pose plus de problème qu’elle n’amène de solution. Alors si le changement c’est maintenant, soyons en les acteurs.


Agenda

<<

2019

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois