Vincent Peillon à Toulouse : rassemblement FSU et interpelation le 27 septembre 2013.

mardi 1er octobre 2013
par  snu31
popularité : 3%

Le 27 septembre, V. Peillon ministre de l’Éducation et A. Filipeti ministre de la culture étaient en visite à Toulouse pour mettre en avant les partenariats entre les deux ministères.

A l’appel de la FSU nous étions une centaine rasemblé-e-s devant l’école élémentaire Jules Julien. C’était l’occasion d’interpeler le ministre sur un certains nombres de dossiers chauds.

ESPE

Le premiers d’entre eux est celui des conditions de mise en œuvre des ESPE. Si le SNUipp FSU se réjouit du retour d’une formation initiale pour les enseignants, il y a encore beaucoup d’interrogations sur les contenus et surtout quelques certitudes. La première d’entre elle est un dépassement de 30 % du nombre des étudiants alors que le budget de fonctionnement passe de 3,8 à 2,7 millions. Cette situation a d’ailleurs conduit les personnels de l’ESPE à se mettre en grève le 26 septembre.

Rythmes scolaires

Le SNUipp FSu a interpelé V. Peillon sur le bilan déjà catastrophique de l’application de son décret. Nous lui avons rappelé que nous assistions à une très forte dégradation de nos conditions de travail. Émiettement des temps de concertation, saturation des journées de travail (classe-réunion-classe-réunion-APC), plus de temps de pause, de prise de recul, plus assez de temps pour préparer la classe et "cerise sur le gâteau..." multiplication des convocations les mercredis après midi. Nous lui avons dit qu’en cette fin septembre, les collègues n’en pouvaient déjà plus et que c’était inacceptable.

Nous lui avons rappelé notre exigence de voir le décret réécrit.

Si le ministre n’a pas fermé les portes mais il est plus qu’évident que nous devons continuer et accentuer la pression (en particulier en Haute Garonne où son décret concerne 73 % des élèves du département)

Moyens

Premier degré, second degré, administratif : partout le constat est le même et le manque de moyen se fait cruellement sentir. 36 élèves en lycées, plus de 30 en maternelle, 27 en élémentaires : dans ces conditions c’est une écoles sélective, mise d’en l’incapacité d’agir en faveur des élèves des plus fragiles.

Dans les services, nous l’avons informé des conditions scandaleuses (horaires de trvail exposéde travail en particulier sur les opérations du mouvement dans le premier degré.


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.