Sans Papiers, faire entendre la voix : réunion publique le 12 février 2014

mardi 11 février 2014
par  snu31
popularité : 3%

Sans Papiers, faire entendre la voix

de la solidarité !

Pour une loi de régularisation !

Réunion publique du Réseau Education Sans Frontières 31

Le Réseau Education Sans Frontières et ses soutiens, les collectifs d’établissements, les collectifs citoyens, les sans-papiers, ont mené de nombreuses mobilisations pour la régularisation des enfants sans-papiers et de leurs familles, de jeunes majeurs… Resf lutte pour un changement radical de politique en matière d’immigration ouvrant de réelles perspectives de régularisation pour ceux qui vivent, sont scolarisés, travaillent et construisent leur vie ici.

Mercredi 12 février 20 heures - Espace des diversités

38 rue d’Aubuisson Toulouse

Des interventions

  • du Gisti (Groupe d’information et de soutien des immigrée e s) : immigration, où en est-on en Europe ?
  • de la Cimade Toulouse : bilan de la circulaire Valls et de ses applications locales, (OQTF, reconduites à la frontière,...) 
  • de la Ligue des Droits de l’Homme de Toulouse : où en sont les mobilisations pour les droits des sans-papiers en France ?

Suivies de témoignages, et d’un débat

En France, la cause des sans-papiers est en panne !

Pour autant, de nombreuses mobilisations, notamment de jeunes (Léonarda, Khatchik,..), ont relevé le défi de la solidarité en contestant la politique du piloris de Valls. Des solidarités quotidiennes s’organisent pour le respect des droits.

En Europe, des politiques de plus en plus restrictives !

Les réglementations, les dispositifs de contrôles et de surveillance se durcissent sans cesse.

Aux portes de l’Europe, des migrants mettent tous les jours leur vie en péril.

Les idées réactionnaires progressent, tout comme les mouvements d’extrême-droite, les actes xénophobes et racistes,...

Encore une fois, l’immigrant risque bien d’être l’otage des prochaines échéances électorales, municipales puis européennes !

JPEG - 2.7 ko

Traçons collectivement de nouvelles perspectives d’action pour faire entendre la voix de la solidarité avec les sans-papiers et obtenir des avancées sur la question des régularisations, ainsi que l’abandon de l’actuel code d’entrée des étrangers !

Le Réseau Éducation Sans Frontières 31 est constitué par des organisations syndicales et associatives, des collectifs, est soutenu par des organisations politiques et regroupe des personnels de l’Éducation Nationale, des parents d’élèves, des militants et des élèves qui militent pour aider à la régularisation des jeunes sans papiers scolarisés sur l’agglomération toulousaine. Il fait partie du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF) qui s’est crée en juin 2004 et qui regroupe des collectifs sur la France entière. Ce réseau est constitué et soutenu par une centaine d’organisations, associations, syndicats, collectifs.

http://www.resf.abri31.org Resf31 abri31.org


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.