Compte rendu du CDEN "Rythmes" du 26 juin.

vendredi 27 juin 2014
par  snu31
popularité : 3%

Le CDEN avait pour but de proposer à la rectrice des assouplissements dans le cadre du décret Hamon. Attention cependant : concernant les expérimentations, le CDEN n’est pas décideur. Il soumet un avis à la Rectrice qui décide. Quand ?

A cette occasion, les demandes de modification horaires qui rentrent dans le cadre du décret de 2013 ont été aussi étudiées. Les modifications horaires elles, dépendent de l’IA-DASEN. Vous trouverez ci-dessous la liste de celles qui ont été retenues.

Les règles mises en place l’an dernier perdurent : accord du conseil des maîtres, du maire et du conseil général.

Position du Conseil général

Les demandes de modifications des horaires ont été prises en compte. Il faut rappeler là que le Conseil Général assure la gratuité totale des transports scolaires. Elles ne remettent pas en cause les dessertes mais il ne sera pas possible d’accepter un surcoût.

Position de la FCPE

D’après elle, l’épisode des rythmes est clos puisque la réforme sera généralisée à la rentrée. Elle promeut la nécessité de travailler sur la mise en place des PEDT pour avoir de la cohérence entre les différents temps de l’enfant (pédagogique et éducatif).

Sur les après-midi libérés autorisés par le décret Hamon, la FCPE se positionne contre. Les arguments utilisés relèvent d’une méconnaissance (si on veut être gentil) du travail enseignant. Si on arrondi moins les angles, on n’a pas à se plaindre de nos conditions travail et les équipes qui ont, conjointement aux collectivités locales, proposées les vendredis après-midis se payent des week-ends prolongés !

Position de l’IA-DASEN et de la rectrice

Les demandes non conjointes (Conseil d’école, mairie, Conseil Général) ne sont pas prises en considérations. C’est la lettre du décret.

Les demandes portant sur les vendredi après midi seront refusées au motif qu’elles seraient contraires à l’intérêt des élèves.

Cette argumentation posent plusieurs problèmes :

  • Le premier est que les Conseils d’école et les mairies auraient aimer connaître cet avis avant le CDEN et pouvoir éventuellement en tenir compte dans leurs délibérations.
  • Le deuxième est que le décret Hamon n’exclut absolument pas les vendredis après midi.
  • Le troisième est que implicitement, l’IA DASEN et la Rectrice considère que le décret Hamon est potentiellement contraire aux intérêts des élèves. Le SNUipp FSU rappelle que le devoir de réserve invoqué à tort et à travers par notre hiérarchie s’applique précisément aux fonctionnaires d’autorité.

Expérimentations (décret Hamon) soumises à la décision de la Rectrice

20 demandes pour la Haute-Garonne.

  • EEPU ARDIEGE
  • ASPET G BARRES
  • BORDES RIVIERE - CASSAGNE
  • CASTELGINEST (BUFFEBIAU CENTRE L DE VINCI)
  • CLARAC
  • HUOS
  • LAFITTE VIGORDANE M COLUCCI (EEPU et EMPU)
  • LAVELANET DE COMMINGES
  • MARSOULAS
  • MARTRES DE RIVIERE
  • MAZERES SUR SALAT
  • RIEUX VOLVESTRE (EEPU et EMPU)
  • ST RUSTICE
  • VAUDREUILLE

Dérogations horaires adoptées (décret Peillon)

  • TOULOUSE ( CAMILLE CLAUDEL-FLEURANCE-NEGRENEYS)
  • BUZET SUR TARN ( EMILE MASSIO- ARC EN CILE)
  • CARAMAN ( PIERRE PAUL RIQUET)
  • DEYME (ROGER ANDRE DELUC)
  • VILLEFRANCHE DE LAURAGAIS (JULES FERRY)
  • VILLENOUVELLE
  • ESCALQUENS (MARCEL PAGNOL EEPU et EMPU)
  • LABEGE
  • VIEILLE TOULOUSE
  • VIGOULET AUZIL
  • GRAZAC (EMPU)
  • LATRAPE
  • LAVERNOSE LACASSE
  • LE FOUSSERET
  • NOE (EEPU et EMPU)
  • PALAMINY
  • RIEUMES (EEPU et EMPU)
  • MERVILLE
  • BOULOC
  • VILLEMUR SUR TARN (ANATOLE FRANCE)
  • BARBAZAN
  • CIERP GAUD
  • LABROQUERE
  • MANCIOUX
  • ST BERTRAND DE COMINGES
  • AURIAC SUR VENDINELLE (EEPU et EMPU)
  • BOURG ST BERNARD (EEPU et EMPU)
  • GAURE
  • ST JULIA
  • VALLESVILLES
  • BOUSSENS (EEPU et EMPU)
  • CAZERES (EMPU et EEPU) LACAUGNE
  • MARQUEFAVE
  • ROQUEFORT SUR GARONNE

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois