Postes réservés pour les Professeurs Stagiaires

jeudi 3 juillet 2014
par  snu31
popularité : 3%

L’Inspecteur d’Académie a bloqué l’équivalent de près de 240 postes sur les phases 1 et 2 du mouvement pour accueillir les futurs PES des deux concours (session exceptionnelle et rénovée).

Ces listes de postes réservés ont été communiquées de manière très tardive aux délégués du personnel. A aucun moment nous n’avons été consultés sur cette question notamment sur l’ implantation de ces postes ( contexte de l’école, roulement des implantations…). Aucune information ni explication n’a été faite en direction des écoles concernées. Seuls les IEN ont été associés aux choix de ces implantations. Ont-ils contacté les équipes ?

Accueillir un PES impacte la vie des écoles en terme d’organisation pédagogique et d’accompagnement du collègue entrant dans le métier. Tout cela dans un contexte déjà fortement dégradé de formation mais aussi de conditions de travail.

Au-delà d’une colère bien légitime quant au fait de voir s’évanouir la possibilité d’obtenir le poste désiré, les collègues pourraient peut être comprendre ce choix, encore aurait-il fallu que l’administration prenne le temps de leur expliquer. D’autant qu’ils ont subi de plein fouet pendant plusieurs années les conséquences des fermetures de postes et de la réforme de la formation dite de « mastérisation : les nombreuses fermetures de classe (autant de postes en moins combiné aux nombreuses et légitimes priorités carte scolaire qui en ont découlé), les postes bloqués en 2011, 2012 et en 2013.

C’est avant tout la question de la formation qui est la première responsable de cette situation. A la sauce Darcos ou à la sauce Peillon, et malgré les annonces de refonte de la formation des enseignants en 2013, les modalités d’organisation de l’année de stagiaire restent sur les mêmes logiques. Les stagiaires sont placés sur le terrain tout de suite après le concours et utilisés comme moyens d’enseignement, d’où l’obligation de leur réserver des postes.

Ce n’est pas notre conception de la formation et nous dénonçons cette réforme. Le SNUipp-FSU revendique une véritable formation fondée sur des allers retours entre théorie et pratique, intégrant progressivement des stages de pratique accompagnée puis en responsabilité. L’entrée dans le métier doit être progressive.

Dans ce contexte, pour le SNUIpp-FSU il est nécessaire de protéger l’entrée dans le métier de nos collègues stagiaires comme de nos collègues débutants.

Enfin, il ne faut pas que la question des postes réservés devienne source de division dans la profession. Il ne s’agirait pas qu’une organisation syndicale alimente une division entre personnels titulaires et stagiaires alors que le responsable est bien ailleurs. Titulaires et stagiaires ont subi, de façon différente, la mise en place des réformes de la formation. L’unité de la profession est essentielle à la fois pour le bon fonctionnement des écoles et pour la réussite de nos mobilisations.


Documents joints

Liste des postes réservés PES mi-temps
Liste des postes réservés PES mi-temps
Liste des postes réservés PES postes entiers
Liste des postes réservés PES postes entiers

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois