Compte rendu et questions diverses du CDEN du 15 octobre

vendredi 17 octobre 2014
par  snu31
popularité : 2%

114 554 élèves étaient à la rentrée dans nos écoles soit 2457 de plus que l’an passé (+ 669 en pré élémentaire, + 1743 en élémentaire).

Le fait notable est 405 élèves de plus dans l’école privée. De notre point de vue, le caractère non obligatoire des rythmes pour le secteur privé, des écoles publiques en concurrence directe trop pleines et la poussée réactionnaire représentée par la "manif pour tous" sont les facteurs explicatifs du phénomène.

Questions diverses

  • Où en est-on de la balance postes - personnel ?

La Haute Garonne est passée en sous emploi : moins 5 ! Depuis des années, la Haute Garonne était dite en "sur nombre". Ce n’est plus le cas et cela signifie que le nombre d’enseignants est inférieur au nombre de postes autorisé par le ministère. Des brigades seront donc bloquées à l’année sur des postes vacants et les remplacements encore moins assurés que les années précédentes. Le SNUipp demande que soit fait appel d’urgence à la liste complémentaire et/ou aux ineat

  • Y-a-t-il une augmentation du non-remplacement des enseignants du primaire sur les 2 dernières années ?

L’IA DASEN n’était pas en mesure de répondre !Certes, il arrive mais la questions concernait plus précisément les services du rectorat. Vous avez dit "continuité du services" ?

Nous souhaiterions des informations sur les points suivants :

  • Bilan des INEAT

610 demandes d’entrée dans le département dont 599 pour "rapprochement de conjoints".

Il y a eu 24 INEAT et 10 EXEAT soit un solde positif de 14 entrées.

  • Bilan du nombre d’appel de la liste complémentaire du CRPE .

Pas de réponse.

  • Le recrutement sur liste complémentaire est-il clôt ?

Oui.

  • Prévision des effectifs élèves pour l’année 2015-2016
  • lusieurs postes de psychologue n’ont pas été pourvus faute de candidats formés, allez vous relancer les départs en formation ?

Pas de réponse directe. Rappel du projet ministériel de création d’un corps de psychologues (Co-psy - Psychologique)

  • Depuis 3 ans, le CDEN de la Haute-Garonne demande une dotation exceptionnelle pour le département. La relance de l’Éducation Prioritaire, la situation des effectifs des écoles du département, la mise en œuvre de la nouvelle circulaire Rased, le ré-enclenchement de la scolarisation des moins de 3 ans, le plus de maître que de classe, tout cela, dans un contexte de forte augmentation de la population scolarisée dans le premier degré, vous incite-t-il à relayer et soutenir cette demande de dotation exceptionnelle ?
  • L’état des effectifs des CLIS du département.

58 classes pour 603 élèves. Le SNUipp FSU a dénoncé les dépassements d’effectifs sur une dizaine de CLIS. Trop élèves orientés par défaut en CLIS faute de place en IME, ITEP ou SESSAD.

  • Le nombre de classes spécialisées (dans les établissements du médico-social et du sanitaire), le pourcentage de personnel formé, les postes à titre provisoire et définitif.

L’IA DASEN ne répond pas.

  • L’évolution sur les 3 dernières années du nombre de PPS.

Pas de réponse directe.L’IA DASEN veut travailler à un "tableau de bord" ASH.


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois