Grève du 20 novembre : compte rendu de l’audience au rectorat

vendredi 21 novembre 2014
par  snu31
popularité : 1%

Jeudi 20 novembre, à l’appel des organisations syndicales SNUipp FSU, CGT Educ’action, Sud Éducation 10 % des écoles toulousaines étaient fermées, avec une forte mobilisation dans les circonscriptions sensibilisées à l’éducation prioritaire. A cette occasion, 400 personnes se sont rassemblées devant le Rectorat.

Cela a également permis de mettre fortement l’accent sur la situation du département de la Haute Garonne en matière d’effectifs dans les classes, de scolarisation des TPS, de restauration des RASED, de moyens de remplacement, formation continue, inclusion etc.

Lors de l’audience, les représentants du SNUipp FSU, de la CGT Educ’action et de Sud Éducation ont défendu la plate forme, plus particulièrement sur la question du recours aux INEAT pour couvrir les sous nombres apparus sur le département et sur celle de la nouvelle carte de l’éducation prioritaire.

L’IA DASEN défend l’idée que le sous nombre est lié aux modalités de temps partiel autorisées l’an dernier. Il ne s’est engagé que sur les temps partiels de droit, sans préciser les quotités.Les OS présentes ont défendu le maintien des droits des personnels et le recours aux INEAT pour couvrir les besoins.

Éducation prioritaire

Les écoles Littré et celles du quartier d’Empalot sont au cœur de la mobilisation départementale. pour les manifestant-e-s, il est inenvisageable qu’elles sortent de l’éducation prioritaire !

L’IA DASEN a rappelé que la liste des écoles n’était pas finalisée. Cela dit, la mobilisation permet d’acter un certains nombres d’engagements :

  • Maintien des seuils et effectifs de l’Éducation prioritaire pendant 3 ans pour ces écoles.

Commentaire : outre le fait que les dotations départementales en postes sont annuelles et qu’il y a pas mal d’inconnues sur leur hauteur, la carte de l’EP est décidée pour 4 ans et pas pour 3.

  • Maintien du plus de maîtres que de classes.

Commentaire : L’indemnitaire attaché au dispositif REP et REP +, les moyens permettant de libérer les collègues de la classe pour des 9 journées de formation, concertation etc. relèvent de la labellisation.

Plus globalement, nous exigeons une reconnaissance pleine et entière de la part du politique. Nous ne demandons pas la charité. Ce qui est à juste titre accordé aux élèves et aux enseignant-e-s des quartiers populaires doit l’être à celles et ceux des écoles Littré et d’Empalot.

Toute autre proposition aboutirait à fragiliser les écoles Littré et d’Empalot.

L’IA DASEN organisera entre le 4 et le 18 décembre une réunion avec les directrices des écoles, les parents d’élèves, des élus (mairie, conseil général...), les organisations syndicales représentatives des personnels au CTsD.

Commentaire : pour les organisations syndicales présentes, cette réunion n’est pas respectueuse de l’attente des arbitrages ministériels et anticipe sur une décision qui confirmerait l’exclusion de ces écoles de l’EP.

L’IA DASEN doit participer à une réunion au ministère sur ces questions vendredi prochain.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 6 OCTOBRE 2017

La circulaire rectorale du 4 avril 2017 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite en septembre 2017 doivent parvenir pour le 6 octobre 2017 dernier délai. Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.