Manifestation samedi 14 mars : 15 h Donjon du Capitole.Contre la privatisation de l’aéroport de Toulouse Blagnac.

mardi 24 février 2015
par  snu31
popularité : 3%

Le 31 janvier 2015, plus de 1300 personnes manifestaient déjà contre la privatisation de l’aéroport de Toulouse Blagnac. Le SNUipp FSU avec la FSU est partie prenante de ce combat. D’abord, parce que de nombreuses écoles sont située sous le couloir aérien et qu’un triplement du trafic signifierait une augmentation des nuisances. Aussi parce que les privatisations tout comme les délégation de services public au privée ne sont jamais favorables au usagers.

Ci-dessous, le texte du tract d’appel à la manifestation. Vous trouverez également ce tract en pièce jointe

Nous pouvons stopper la privatisation et les nuisances qu’elle annonce !

La privatisation engagée par le ministre E. Macron au profit du consortium sino-canadien Symbiose ouvre la porte au triplement du trafic aérien. Le collectif unitaire contre la privatisation de l’aéroport a réussi à déchirer le voile opaque des conditions antidémocratiques dans lesquelles il a été imposé aux citoyens toulousains et aux 100.000 riverains survolés.

À ce jour, Macron n’a pas encore signé et même s’il signe : il est encore possible de tout stopper ! Venez manifester massivement samedi 14 mars !

Les risques sanitaires majeurs pour les riverains (nuisances sonores et pollutions atmosphériques maximales) entraînés par la création d’un hub, qui, avec Francazal, ferait de l’aéroport une plate-forme de correspondance équivalente à celle d’Orly (triplement du transit passagers, du fret et des vols de nuit) ;

L’augmentation du risque de catastrophe aérienne (chute d’avion sur l’agglomération ou sur le site industriel Seveso 2 Safran-Heraklès) ;

La cession au privé d’une partie du capital détenu par l’État peu importe la nationalité des acquéreurs ;

L’absence totale de consultation (riverains, salariés de l’aéroport, citoyens) ;

La négociation d’un pacte secret d’actionnaires qui donne tous les pouvoirs au consortium Symbiose ;

Le silence assourdissant de la Région et de Toulouse Métropole

QU’Y A-T-IL DANS LE PACTE SECRET D’ACTIONNAIRES ?

Parce que cet aéroport, rentable et financé par les contribuables, doit rester un bien public ; parce que notre santé et notre sécurité valent plus que leur profits ;

Parce qu’en tant qu’habitants et/ou riverains nous n’avons jamais été informés, ni consultés ;

Parce l’inquiétante ambiance de corruption qui plane au-dessus de l’un des membres de ce consortium et la domiciliation d’un autre dans un paradis fiscal nous mettent en colère ;

Nous demandons à l’État de renoncer à la privatisation et au projet de triplement du trafic associé. Nous demandons à Toulouse Métropole et au conseil régional Midi-Pyrénées de s’y opposer, comme l’a fait le conseil général de la Haute-Garonne à l’unanimité fin janvier.

Parallèlement à la nécessaire mobilisation des citoyens et de leurs représentants, le collectif unitaire a engagé plusieurs recours juridiques

(à lire sur sa page Facebook : adresse ci-dessous).

NOUS DÉNONÇONS :

Depuis des mois, nous exigeons la publication intégrale du pacte d’actionnaires et du projet industriel du candidat Symbiose.

Le journal Mediapart a réussi à publier des extraits d’un pacte secret d’actionnaires entre l’État et Symbiose. Les décisions de la SA ATB (qui gère l’aéroport) sont prises par son conseil de surveillance, composé de 15 membres : après la vente, Symbiose disposerait de la majorité avec 8 voix sur 15 grâce à une disposition du pacte qui prévoit que l’État s’engage par avance à suivre toutes les décisions prises par le consortium au sein du conseil de surveillance. Contrairement à ce que prétend le ministre, l’opération n’est donc pas seulement « une ouverture du capital » de la SA ATB au privé, mais bien une privatisation au profit du consortium Symbiose qui serait seul décideur.

Le collectif unitaire contre la privatisation de l’aéroport est composé d’une vingtaine de comités de quartier, mais aussi d’associations, de syndicats, de partis politiques et d’élus.

(liste sur www.facebook.com/collectifco...)


Documents joints

PDF - 1.4 Mo
PDF - 1.4 Mo

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.