Compte rendu du Groupe de Travail : Simplification tâches administratives direction d’école

jeudi 2 avril 2015
par  snu31
popularité : 3%

COMPTE RENDU du GROUPE DE TRAVAIL « SIMPLIFICATION DE LA DIRECTION D’ÉCOLE »

Intervention préalable au groupe de travail
Depuis de nombreuses années, l’empilement et la complexité des tâches, qui sont dévolues aux directions d’école sont impressionnants : fichier informatisés, loi sur le handicap, PPMS, PPRE, PAP, PPS, PAI, Gestion des AVS, bientôt GEVASCO, liaison avec le collège, sans oublier la préparation, l’animation et la rédaction de divers comptes-rendus (Conseils des Maîtres, de Cycles, d’École, équipes éducatives...) mais aussi la gestion des relations avec les parents, les élus, les associations locales, les collègues , … et l’administration dans ses différents échelons. La liste est longue, très longue, trop longue.
La suppression des mercredis de concertation, n’a pas aidé pour la mise en place d’un travail d’équipe efficace.
Nous nous satisfaisons souvent de la reconnaissance que nos collègues, les parents d’élèves, les élus nous manifestent, vis à vis de notre engagement, de notre professionnalisme, de notre disponibilité au service de l’école et des élèves. Mais nous sommes nombreux, de multiples enquêtes le montrent, à ne plus supporter le mutisme et l’immobilisme de nos supérieurs hiérarchiques en cas de conflit sur les écoles.

Le SNUipp continue de demander plus de formation, une amélioration des conditions de travail et la revalorisation de la fonction. Il faut absolument alléger et prioriser les tâches liées à la direction, améliorer le régime de décharge et supprimer les APC quelle que soit la taille de l’école.

Réunion du Groupe de travail

Le groupe de travail est réuni sous la présidence de Mme Méry, IEN adjointe à l’IA, avec la présence des responsables pour l’administration du CHSCT, de la logistique, de la DPE.
3 IEN absents (responsable des Tice, Formation et Sécurité).
La délégation du SNUipp-FSU 31 représente l’ensemble du département (rural, rep, petite et grande structure) : SOULIÉ Patrice (dir. Michoun élem Toulouse) ; GOMBERT Christelle (dir. Le Pilat Mat St Gaudens) ; SOULAYRES Guillaume (dir. élem les chênes Beauzelle ) ; BRICE Véronique (dir mat Jean Dieuzaide Toulouse) ; OSWALD Sébastien (dir élem Falcucci Toulouse).
Il est à noter que ce groupe de travail discute sur la simplification des tâches mais pas sur l’allègement !

Plusieurs parties proposées par l’administration : Communication, Sécurité, enquêtes diverses, aide juridique, Formation.


Communication :

  • Le SNUipp demande qu’un organigramme des différents services (rectorat, IA 31 soit envoyé aux écoles).
  • Doublons : nous sommes intervenus pour que disparaissent les doublons envoyés par les différents services et échelons administratifs. Nous demandons de même que les courriels envoyés aux écoles soient ciblés.
  • Boîte Courriel : les 100 Mo ne suffisent plus … En quelques jours l’espace est utilisé. Les courriels envoyés par l’administration sont de plus en plus lourds.
  • Devant la multiplicité des documents et des sites concernés (CDOEA, PPS, Circulaires diverses, accident du travail, élève, agréments divers, formulaire d’autorisation d’absence,….) le SNUipp-FSU demande la constitution d’une banque de données où les documents seront accessibles facilement et non dispersés sur divers sites académiques. Nous demandons que ces documents soient remis à jour par l’administration régulièrement.
  • Base élèves : Le SNUipp-FSU 31 rappelle son opposition à l’utilisation de cette base de données et son croisement avec d’autres applications. Base élèves est un système lourd, qui, suivant le matériel ou la connexion n’est pas du tout performant.

Pour le SNUipp-FSU 31, l’attribution d’une aide administrative pérenne aux écoles, avec du personnel, non précaire permettrait aussi d’alléger considérablement la tâche administrative des directions d’écoles.


Sécurité :

Peu de collègues utilisent les documents à renvoyer à l’IEN en cas de dangers graves et imminents à l’école. Ces registres sont introuvables sur le site de l’administration et sont rarement accessibles dans les écoles : registre de danger grave et imminent et registre hygiène et sécurité. Pourtant, ce sont ces registres qui permettent d’alerter l’administration et le CHS-CT des problèmes parfois graves rencontrés dans les écoles (agressions de parents, sécurité des élèves et du personnel, dangers de circulations,...). Ils sont parfois inconnus même des conseillers prévention ! Le SNUipp-FSU met ces registres à la disposition des écoles qui le demandent.
Le DUER est un document lourd pour lequel les écoles ne sont pas aidés.Le SNUipp-FSU 31 rappelle que les problèmes divers à inscrire au DUER (travaux, risques psycho-sociaux...) peuvent être remontés aux IEN via une simple feuille qui sera annexé au DUER. Le logiciel « Marguerite » qui est en place dans le second degré n’a jamais été testé dans les écoles du premier degré (l’administration dit le contraire …). Même constat pour les PPMS devant lesquels les collègues se retrouvent souvent sans aide ni de l’administration ni des municipalités.


Enquêtes diverses :

L’administration remet sur le tapis le fameux « tableau de bord » qui est censé simplifier les tâches de direction.
Le SNUipp-FSU 31 rappelle que, lors de la mise en place de ce tableau, celui-ci ne compportait que quelques item à remplir. Il s’est rapidement alourdit en l’espace de 2 ans : socles (palier 1 et 2), attestation (aper, natation, aps) ; évaluation nationale ; Aide personnalisé, PPRE …).

Le Tableau de Bord reste une des seules propositions de l’administration. Le SNUipp-FSU ne souhaite pas la mise en place de cette application tentaculaire. L’administration souhaite un groupe de travail sur les enquêtes (pour mieux pouvoir se servir du Tableau de bord ?)


Aides juridiques et autres :

Le SNUipp-FSU demande la mise en place d’un agenda départemental des tâches à accomplir par les directions d’école. Un groupe de travail sera mis en place à ce sujet.

Sur des problèmes juridiques dans les écoles, possibilité de s’adresser à la DAEPS (daesp ac-toulouse.fr ou tel : 05 36 25 87 75)


Formation :

Le SNUipp-FSU 31 constate que la réglementation n’est pas respectée. La formation des directeurs est tronquée depuis plusieurs années faute de moyens de remplacements suffisants. L’admisnistration nous signale qu’une formation continuée sera mise en place en 2015-2016. Nous ne connaissons pas à ce jour le contenu de cette formation et quels sont les directeurs qui seront prioritaires.


Conclusion :

Nous sommes circonspects quant aux « désirs » de l’administration de simplifier les tâches de direction (cf. insistance sur le tableau de bord).
Faites nous remonter vos remarques en vue des deux groupes de travail prévus (enquêtes et agenda).

Pour le SNUipp-FSU 31, les véritables enjeux n’ont pas été abordés ou écartés .


Documents joints

Les propositions du SNUipp-FSU 31
Les propositions du SNUipp-FSU 31

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois