Dernier groupe de travail académique sur la simplification des tâches des directrices-teurs.

mercredi 27 janvier 2016
par  snu31
popularité : 3%

Le vendredi 22 janvier s’est tenu le dernier groupe de travail académique sur la simplification des tâches des directrices et directeurs d’école.

L’ordre du jour portait sur :

  •  l’analyse et la réflexion autour de la proposition du protocole académique préparé par l’administration
  •  l’analyse et la réflexion autour de la proposition de charte académique des bons usages de rédaction et d’envoi des mails à destination des écoles.

En préalable, nous avons lu une déclaration, que vous pouvez consulter ci dessous.

Déclaration du SNUipp-FSU lors du groupe de travail

1/ LA CHARTE ACADÉMIQUE.

Des points ont été modifiés : la plateforme d’échanges sécurisés entre les directeurs d’école et l’administration va être mise en attente puisque le ministère vient de lancer un nouveau portail nomme ’PRIMABORD’ ainsi qu’un intranet 1er degré. La plateforme académique trouvera donc peut être un espace dans ce portail.

Concernant l’information des directeurs de l’arrivée de tous les nouveaux personnels dans l’école, il a été demandé de préciser la date d’arrivée et celle de fin de contrat.

Un point rappelera aux IA-DASEN que toute réunion doit faire l’objet d’un compte-rendu diffusé aux personnels. Cela permettra de palier à l’absence de certains directeurs et de leur éviter le travail de rédaction.

2/ CHARTE DE BONS USAGES DE RÉDACTION ET D’ENVOI DES MAILS.

Quelques détails ont été ajoutés :

  •  privilégier les envois groupés, les listes de diffusion et les adresses en CCI… tout cela dans le but d’éviter que lors de l’impression du mail, le directeur-trice n’ait à imprimer 3 pages d’adresses-mail.
  •  dater les pièces jointes dans le corps du mail et favoriser les liens actifs.

Les représentantes de la FSU sont intervenues à plusieurs reprises pour faire inscrire dans la charte académique, une préconisation sur la tenue des réunions avec l’administration sur le temps de présence élèves (en privilégiant le temps hors décharge, hors 108H et avec remplaçant). Dans le cas ou les réunions ont lieu sur le temps de décharge, la FSU a demandé que ce temps soit récupéré à postériori.

L’administration a refusé de faire apparaître cette préconisation. ’Ce que vous demandez est impossible à mettre en œuvre dans la plupart des départements car les moyens humains à disposition ne nous le permettent pas. Cela serait illusoire et mettrait en difficulté les DASEN des départements.’ a expliqué le DASEN du 82 qui présidait la réunion.

Nous avons répété que le fonctionnement de l’école ne pouvait faire les frais de l’austérité actuelle et que les directeurs avaient besoin de leur temps de décharge comme de leur temps de formation ou d’information.

Les 2 chartes seront présentées et soumises au vote lors du CTA du mois de mars. Nous ne manquerons pas d’intervenir à nouveau à ce moment là.

Nous arrivons donc au terme du ’processus’ académique de simplification des tâches des directeurs, pour la FSU, alors même qu’entre 2 réunions la barque des collègues s’est encore alourdie (distribution des bulletins de salaire, PPMS intrusion…), l’administration ne se donne pas les moyens d’un véritable allègement.

Les décisions prises et les préconisations proposées amèneront vers un meilleur fonctionnement, nous en convenons. Mais l’on ne s’attaque pas aux fondements d’une véritable simplification comme nous le soulignons dans la déclaration.

Le feu d’artifice tant attendu n’a pas eu lieu, l’artificier avait les mains liées et les pétards étaient mouillés.


Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois