Après les reculs du gouvernement, plus que jamais dans la rue le 17 marspour le retrait du projet de loi travail.

mardi 15 mars 2016
par  snu31
popularité : 1%

Après les annonces du gouvernement, la détermination à obtenir le retrait du projet de loi travail reste entière.

A l’heure où nous écrivons, des discussions se poursuivent au niveau national sur la journée du 22 mars.

Le SNUipp FSU 31 appelle les collègues à se mettre en grève le 17 mars. Le SNUipp FSU appelera à la grève le 22 si la date nationale est maintenue par l’intersyndicale. Dans le cas contraire, il se calquera sur le rythme national.

Tract de l’intersyndicale 31 : CGT FO Solidaires FSU UNEF FIDL UET

Après la mobilisation du 9 mars, le gouvernement recule mais maintient le projet de loi anti travail

Les salariés, les jeuneset l’ensemble des citoyens ne sont pas dupes, les manipulations seront vouées à l’échec ! Le socle du projet de loi qui dét ruit les fondements même du code du travail et des droits sociaux qui y sont rattachés, demeure.

Ce que la loi devait imposer, c’est la négociation sous chantage patronal qui l’obtiendra !

Sur les licenciements abusifs et illégaux : Le plafonnement est remplacé par un barème indicatif. Sommes-nous satisfait ?

Non il faut renforcer les sanctions et ne pas afficher un barème mais une «  peine plancher » dissuasive !

Sur les licenciements économiques : Le périmètre reste sur la France et continue d’exclure les résultats mondiaux du groupe, permettant toutes les manipulations de chiffres à l’échelle nationale. Sommes-nous satisfaits ?

Non il faut interdire les licenciements boursiers comme le candidat Hollande s’y était engagé !

Pour les jeunes : Une garantie jeune pour les salariés précaires de moins de 26 ans Sommes-nous satisfaits ?

Non il faut de vrais droits pour les jeunes. Pour le temps de travail Recul sur le temps de travail des apprentis, les astreintes, le fractionnement du repos et l’extension du forfait jour se fera sur accord et non unilatéralement par l’employeur MAIS LE DANGER RESTE ENTIER car les accords de branche deviendront « moins-disants » que le code du travail.

Tous les objectifs patronaux retoqués dans le code du travail seront proposé à la négociation de branche, l’accord qui en découlera pourra être soumis par référendum au chantage patronal.

La relation de travail et le contrat de travail restent fragilisés. Tous les articles instaurant une précarité permanente du CDI demeurent. C’est le retour du CPE de Villepin pour tous et en pire !!

Par la convergence des luttes et la mobilisation, de réelles réformes visant le progrès social pour tous et le plein emploi peuvent être imposées  !

Faisons de la journée d’action du 17 mars un nouveau rendez vous de la mobilisation pour le retrait du projet de loi Travail, Rendez-vous à 13h place Jeanne d’Arc.

Ce tract que vous trouverez en pj sera distribué demain matin à partir de 7 h 30 aux stations de métro Ramonville et Gramont ainsi qu’au métro Arènes.


Documents joints

PDF - 393.9 ko
PDF - 393.9 ko

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 6 OCTOBRE 2017

La circulaire rectorale du 4 avril 2017 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite en septembre 2017 doivent parvenir pour le 6 octobre 2017 dernier délai. Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.