LSUN : livret scolaire unique du CP à la 3e, le SNUipp FSU demande un moratoire. Réponse du ministère

lundi 14 novembre 2016
par  snu31
popularité : 1%

mise à jour : la réponse du MEN à la demande de moratoire du SNUipp-FSU

Lire en pièce jointe la réponse du MEN

Dès le CSE du 15 octobre 2015, le SNUipp-FSU avait émis de nombreuses réserves sur ce livret numérique concernant la confidentialité des données, l’intérêt pédagogique et la charge de travail accrue pour les enseignants. Par ailleurs, alors qu’une phase test a eu lieu au printemps dernier, les remarques des collègues concernés n’ont fait l’objet d’aucun retour et aucun bilan ne nous a été transmis.

Enfin, la circulaire ministérielle précisant l’ensemble des principes et des modalités de sécurisation de ce dispositif n’est toujours pas parue.

Ce sont les raisons pour lesquelles le SNUipp-FSU a refusé de voter l’arrêté réglementant le LSUN lors du CSE jeudi dernier.

Nous avons rappelé nos plus vives réserves sur le LSUN concernant :

  • son intérêt pédagogique et son efficacité dans la communication auprès des familles notamment celles les plus éloignées de l’école.
  • la confidentialité des données et leur conservation à long terme : Quelles sont les modalités de transmission et d’accès des représentants légaux et l’expression de leur consentement ? Quelle est la durée de conservation et le devenir du LSUN à l’issue de la classe de troisième ? Quelles sont les mesures prises pour sécuriser le dispositif ? Quelle articulation du LSUN avec le LSL du lycée et notamment quels documents et sous quelle forme seront mis à disposition des enseignants de lycée des données qui en sont issues ? Est-il envisagé une utilisation statistique de ces données ? Quelles sont les personnes qui seront habilités à renseigner, modifier, consulter le LSUN et les modalités de cet accès ?
  • les avancées en termes d’évaluation plus « positive ». l’appropriation par les élèves eux-mêmes de l’avancée de leurs apprentissages.
  • la vision dynamique des apprentissages : évaluation sommative ou mesure de progrès ?
  • l’impact de cet outil sur les pratiques pédagogiques : permet-il de les faire évoluer, les fige-t-il ou les fait-il régresser ?
  • le principe de liberté pédagogique : comment s’inscrivent des pédagogies plus alternatives (ICEM, GFEN, pédagogie institutionnelle…) dans ce nouveau dispositif ?
  • la régularité des transmissions aux parents est-elle compatible avec la liberté réaffirmée des enseignants ?

En conséquence, nous avons demandé un moratoire et la publication du bilan de la phase test opérée par le ministère au printemps dernier.


Documents joints

Réponse_MEN_LSUN
Réponse_MEN_LSUN

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 6 OCTOBRE 2017

La circulaire rectorale du 4 avril 2017 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite en septembre 2017 doivent parvenir pour le 6 octobre 2017 dernier délai. Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.