Déclaration du SNUipp FSU au CDEN de Bilan du 21 novembre 2016

mardi 22 novembre 2016
par  snu31
popularité : 2%

Monsieur le Directeur Académique des Service de l’Education Nationale en Haute Garonne.

Mesdames, messieurs les membres du CDEN

Difficile de dire dans quel état serait l’éducation nationale si un des candidats actuel à la primaire de la droite avait exercé le pouvoir pendant ce quinquennat. Ce que l’on peut toutefois affirmer c’est qu’ils avaient laissé l’école publique dans un triste état, ce que confirment différents rapports internationaux dont celui du CNESCO qui nous donne à voir les conséquences de leurs décisions. C’est le résultat de l’école qu’ils ont construite, en particulier entre 2007 et 2012.

Le gouvernement actuel a proclamé la priorité à l’éducation et même la priorité au primaire. La loi de refondation prévoyait la création de 14 000 postes d’enseignants du premier degré. Le projet de loi de finance laisse apparaître qu’il en manquera 3000. La France reste l’avant dernière des pays de l’OCDE du point de vue des effectifs dans les classes avec une moyenne de 18,9 élèves par enseignant alors que la moyenne des pays de l’OCDE se situe à 15,3 élèves.

Cet indicateur ne doit pas être confondu avec le nombre d’élèves par classes mais cela n’étonnera personne si je vous dis que le classement de la France n’est pas flatteur de ce point de vue la non plus.

Je crois qu’il est bon de rappeler ces éléments avant de regarder la situation de la Haute Garonne. Nationalement, le nombre moyen d’élèves en maternelle était en 2015 de 25,8. Il est de 26,1 en Haute Garonne cette année. En élémentaire il est de 23 nationalement contre 23,6 en Haute Garonne.

Ces chiffres sont le cœur de la question. Les dotations en postes n’ont pas été suffisantes pour rétablir les conditions d’avant 2007.

A partir de là, il est évident que les RASED n’ont pas été restaurés, que la formation initiale a perdu en qualité par rapport à ce qu’elle était du temps des IUFM, que la formation continue est dérisoire, que la montée en charge de l’inclusion dans ces conditions met à mal de nombreuses équipes, que le plus de maîtres que de classes reste à la marge, que la scolarisation des élèves de moins de 3 ans n’est pas revenue elle non plus à ce qu’elle était du temps où elle n’était pas une mesure d’un gouvernement qui fait de l’éducation sa priorité.

Il faut que le CDEN mesure qu’au final, quand le P/E passe de 5,02 l’an passé à 5,10 il est loin des 5,21 de 2008 et surtout, de telles variations modifient très peu la vie des écoles.

Alors que l’école doit faire face à des inégalités croissantes, alors que, comme le reste de la société elle est percutée par des phénomènes politiques et sociaux complexes, l’investissement consenti n’est pas à la hauteur et ne lui permet pas de faire face ce qui alimente une crise de confiance dans l’école. Nous le savons bien, l’école toute seule ne pourra tout résoudre. La Haute Garonne fait parti des 20 départements qui vont expérimenter des politiques en faveur de la mixité scolaire, sociale et culturelle. Le SNUipp FSU partage cette volonté de casser les ghettos et de combattre les politiques de ségrégations à l’encontre des plus pauvres d’entre nous.

Nous regrettons toutefois que cette politique ne soit pas plus concertée entre le niveau local et le niveau national. Quelques soit les décisions du Conseil Départemental en matière de carte scolaire pour les collèges, elle aura de fortes conséquences sur les écoles des quartiers populaires. Quel accompagnement sera prévu ? Quels moyens seront conservés pour celles et ceux qui resteront ? Quels moyens pour celles et ceux qui changeront d’établissement si le projet va au bout ?

Pour le SNUipp FSU, une politique de cette ambition ne peut, indépendamment des domaines de compétences des uns ou des autres, se mener unilatéralement. Faute de mise en synergie, elle est vouée à l’échec. Or à ce jour, nous ne disposons d’aucun élément permettant de juger des conditions matérielles de sa mise en œuvre.

Merci de votre attention.


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois