Déclaration du SNUipp FSU 31 à la CAPD du 25 novembre 2016

vendredi 25 novembre 2016
par  snu31
popularité : 3%

Monsieur le Directeur Académique,

Ca y est, on y arrive.

C’est le dernier bal des promotions. Profitez-en, Mesdames,et Messieurs, des promotions comme on n’en verra plus.

Dernière CAPD des promos à l’ancienne. Ainsi se termine une interminable série de déclarations au cours desquelles, inlassablement, depuis la nuit des temps, ou du moins depuis les temps anciens où sévissaient encore nos ancêtres du SNI, les délégué-es du personnel dénoncent le caractère inégalitaire de ces satanées promotions :

Monsieur l’Inspecteur d’Académie, le SNUipp-FSU 31 s’oppose au système actuel des promotions à trois vitesses. Nous revendiquons un avancement unique pour tous, à la vitesse la plus rapide comme les IEN....

Bon, c’est vraiment fini ? Non, pas vraiment... Si les notes et les trois vitesses disparaissent, le tri et la sélection par le mérite seront toujours de mise, et nous continuerons à nous y opposer.

En effet, dans la nouvelle carrière des enseignant-es, certaines mesures vont dans le bon sens, à savoir :

  • la transformation d’une partie de l’indemnitaire en points d’indice,
  • la revalorisation des grilles indiciaires,
  • le principe d’une cadence d’avancement unique (sauf aux 6e et 8e échelons de la classe normale),
  • l’accès de tous à la Hors-Classe,
  • la réduction des écarts dans le déroulement des carrières.

Ces mesures se traduiront bien par une amélioration des rémunérations et des carrières. Mais le SNUipp n’en dénonce pas moins d’autres qui sont en deçà des attentes ou même inacceptables :

  • Tout d’abord, le calendrier étalé jusqu’en 2020, les gains indiciaires assez faibles, entre 6 et 17 points selon l’échelon, ainsi que l’insuffisante revalorisation du début de carrière, ne permettent pas une revalorisation conséquente et immédiate des rémunérations.
  • Ensuite, pour les enseignants du 10e et 11e échelon proches de la retraite, le passage à la Hors-Classe n’est toujours pas automatique.
  • Enfin la création d’une classe exceptionnelle réservée à un nombre restreint d’enseignant-es est inacceptable. Le SNUipp-FSU dénonce la logique managériale sous-jacente à la mise en place de cet outil de tri et de divisions et rappelle son mandat unifiant d’avancement au rythme le plus rapide pour tous pour toute la profession...

Lire la déclaration dans son intégralité en PJ.


Documents joints

Déclaration_SNUipp_CAPD_25_11_16
Déclaration_SNUipp_CAPD_25_11_16

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois