Un conseil de formation pour s’écouter ou pour écouter les collègues ?

vendredi 24 février 2017
par  snu31
popularité : 1%

Dans notre déclaration liminaire, nous avons fait remonter les récurrents dysfonctionnements qui pèsent sur les collègues de la BDFC, ainsi que sur les écoles et le plan de formation lui-même.

Nous avons également mis en avant les critiques des personnels sur le plan actuel et leurs revendications pour un autre plan de formation. En tête des demandes, la volonté de bénéficier de véritables stages de plusieurs semaines permettant une mise à distance et un approfondissement indispensables. Sur le fond, et le contenu, les collègues plébiscitent les apports théoriques en lien avec les recherches actuelles mais aussi des temps de travail et d’échanges pour construire des outils et faire évoluer leurs pratiques.

Pour justifier la brièveté des temps de formation (de quelques heures à 2 jours), le DASEN nous a à nouveau sorti l’argument massue : « Ce n’est pas comme avant, du temps de l’École Normale, où les élèves maîtres effectuaient de longs stages en responsabilité dans les écoles et libéraient ainsi les collègues qui pouvaient partir en formation pendant plusieurs semaines… »

Vint alors la séance diapos. Des tableaux remplis de chiffres ( pas forcément exacts de l’aveu même de l’administration…) sensés donner un aperçu de l’étendu du plan et de son efficacité.

Parmi ces chiffres, un nombre nous a interpellés : 12019 journées stagiaires proposées par le PDF.

Nous nous sommes alors lancés dans une démonstration dont Thalès aurait été fier :

divisé par 4,5 (nb de jours de classe dans une semaine) on obtient le résultat de 2670, 88 semaines !

Nous venions donc de démontrer, chiffres à l’appui, que même en oubliant les temps préhistoriques de l’École Normale, il était tout à fait possible de proposer des stages de plusieurs semaines !

Par exemple, 1335 stages de 2 semaines, ou même 890 stages de 3 semaines…

Vous suivez ?

Le DASEN en tout cas a bien compris et a été obligé de trouver autre chose pour se justifier. L’autre chose, c’est la ministre. Elle a demandé 3 jours de stages par an pour chaque collègue. Et il s’en souvenait tout à coup, c’est pour cela que qu’il ne proposait que des mini temps de formation. Une sorte de partage des richesses donc…

Sauf que quelques diapos plus tard, les chiffres "approximatifs", démontraient qu’en réalité très peu de collègues étaient touchés par le plan (ce sont souvent les mêmes qui font plusieurs petits stages). Le DASEN sera donc très très loin des recommandations ministérielles de 3 jours par collègues et le partage des richesses assez limité…

La suite du Conseil, fut un tour de table où chacun et chacune exposait telle ou telle action de formation. (Parmi lesquelles de véritables pistes intéressantes). On s’écoutait bien, on se félicitait bien, on mettait enfin en avant le positif du dispositif…

Nous avons profité de cette béate et chaleureuse ambiance pour rappeler que l’évaluation et la formation pouvaient s’articuler, mais pour cela, il fallait que les acteurs de l’évaluation (les IEN) fassent évoluer leurs pratiques et mettent en musique les nouvelles dispositions de l’évaluation… Oui, bien sûr, nous répondit-on, puis on continua à s’écouter sur les merveilles dont regorge le département.

Le diaporama. Nous y revenons, avec une partie 2 au titre lucide « à améliorer », puis, en 3, les priorités du futur plan, qui laissent peu (pas !) de place aux remontées des collègues.

Un conseil où on s’écoute plus qu’on écoute les collègues….

P.S : Sur le DIF, interpellé par le SNUipp-FSU 31, le DASEN a regretté un couac dans l’envoi de la circulaire. Elle a été renvoyée à tous-tes avec un délai supplémentaire. En l’état des choses, c’est toujours ce dispositif qui est en cours. Le CPF (Compte Personnel de Formation) dont décrets et circulaires ne sont pas sortis n’est pas opérationnel.


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois