Déclaration liminaire du SNUipp FSU 31 au CDEN "Mixité scolaire et sociale" du CD 31

mercredi 7 juin 2017
par  snu31
popularité : 1%

Monsieur le Président du Conseil Départemental

Madame la vice présidente

Monsieur le Directeur Académique

Depuis le début, le SNUipp FSU 31 considère positivement le projet de mixité scolaire et sociale du Conseil Départemental 31. Cependant, si c’est une condition nécessaire à la lutte contre les inégalités scolaires elle n’est en soi pas suffisante.

Comme nous l’avons écrit dans une lettre signée par plus de 150 collègues « de notre place et avec nos forces, nous nous engageons quotidiennement pour la réussite de nos élèves, de vos enfants.

Pour nous enseignant-es, cet engagement est au cœur de notre professionnalisme, mais c’est aussi porté-es par notre expérience et nos convictions que nous voulons que les élèves et les familles du Mirail aient accès aux mêmes droits, aux mêmes réussites, au même monde…

La mixité scolaire est une nécessité, mais aussi une alternative collective aux solutions individuelles.

La mixité scolaire est une nécessité mais aussi une exigence que nous devons porter collectivement.

La mixité scolaire est un facteur d’amélioration des apprentissages et des résultats de tous les élèves. »

Cela dits, certains parents ne sont pas convaincus et sont inquiets pour leurs enfants. Nous demandons une attention particulière à leur demande de dérogations.

Le 26 janvier, à l’occasion d’une visite de madame Najat Vallaud Belkacem, nous avons été reçus par monsieur Tournier, membre du cabinet de la ministre. Nous lui demandions une dotation exceptionnelle au service du projet. Ce dernier nous a expliqué que la dotation de la Haute Garonne en avait tenu compte. Dire qu’il nous a convaincu serait beaucoup dire… D’une part aucun nombre de postes n’a été donné pour permettre de mesurer ce rajout à la dotation et d’autre part l’argument qui consiste à dire que l’on prend une heure de la DGH dans les autres collèges de la Haute Garonne est inaudible dans ces conditions.

Il est regrettable que la question du terrain n’ait pas été réglée en amont : cela aurait évité d’alimenter les doutes et les incompréhensions. Nous tenons à ce que l’agenda de construction du nouveau collège ne prenne pas trop de retard.

Le SNUipp FSU revendique 5 PDMQDC un par collège de scolarisation des élèves de l’ancien secteur Badiou. Monsieur le Directeur Académique en crée 2 et un troisième pour le secteur de Bellefontaine. Ces enseignant-e-s peuvent contribuer à accompagner la scolarité des élèves et à favoriser la liaison avec les parents.

Bien évidemment, l’effectif de 25 élèves par classe dont 4 à 5 élèves des écoles de la Reynerie devra être scrupuleusement respecté.

Nous serons également vigilants sur l’aide aux devoirs sur les collèges de scolarisation, le suivi des élèves qui bénéficient de prises en charge extérieure et à l’absentéisme éventuel des élèves.

Nous veillerons aussi à ce que la politique à l’égard de l’enseignement privé soit élaborée dans le but d’éviter tout appel d’air pour ce secteur. Par ailleurs, nous demandons aux acteurs de ce dossier de veiller à renforcer la présence des services publics dans ce quartier toulousain en particulier concernant l’avenir des bâtiments municipaux du collège Badiou.

Pour le SNUipp FSU, un Comité de suivi doit d’urgence être mis en place. Nous pensons important que les observations puissent être faîtes en continu et que les problèmes rencontrés puisent être analysés et traités par la réflexion commune des enseignants, parents, représentants de l’Education nationale et du Conseil Départemental.

Pour le SNUipp FSU l’idéal serait une réunion avant la fin de l’année scolaire pour faire le point si des faits nouveaux apparaissaient. Nous demandons également deux réunions au premier trimestre de l’année scolaire 2017-2018, une par période pour être réactifs et ne pas laisser des difficultés éventuelles s’installer.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois