Rassemblement unitaire (CGT-FSU-Solidaires-UET) et interprofessionnel Le 22 juin 12 h Square Charles de Gaulle

lundi 19 juin 2017
par  snu31
popularité : 1%

Emmanuel Macron est élu président de la République. Son élection n’est pas un plébiscite à un programme, c’est même l’inverse.

Le premier ministre et la composition du gouvernement sont symboliques du sens donné à l’action qu’il compte mener, ainsi que de la méthode qu’il compte employer. A noter que parmi les ministres, certains sont des an- ciens dirigeants du Medef, l’organisation des patrons du CAC 40, avec une de leurs ex-DRH nommée au ministère du travail comme signe fort de l’offensive de classe et antisociale !

En toute logique, le premier chantier, c’est la casse du code du travail et de la protection sociale qu’Emmanuel Macron compte imposer, à coup d’ordonnances, sous l’injonction de Pierre Gattaz, pendant la période estivale. Mais il ne faut pas perdre de vue la suite, que sont tous les droits qui se rattachent à ces deux piliers, c’est à dire : les services publics, la politique de santé, le statut de fonctionnaires etc....Le recyclage des vieilles recettes libérales n’est nullement un signe de modernisme.

Partout en Europe, en France et en Haute-Garonne, ces politiques d’austérité donnent les mêmes résultats et alimentent la montée de l’extrême droite.

Dans la continuité de Sarkozy, Hollande et Valls, Emmanuel Macron et son gouvernement, représentent la violence de l’oligarchie des plus riches qui s’oppose ux besoins et aux aspirations des salariés et du pays. Cette violence est leur seul moyen pour tenter de contourner le débat et de désamorcer les mobilisations sociales dans la rue et dans les boîtes.

Face à cette violence et à cette urgence sociale, seule la mobilisation de masse et l’action partout dans les entreprises, les services publics et les administrations, imposeront un troisième tour social en capacité de faire changer les choses.

Les organisations CGT, FSU, Solidaires de Haute-Garonne relaient le mot d’ordre national et appellent leurs syndicats à s’unir pour construire l’union des salariés. C’est ce large rassemblement des salariés qui permet de lutter et d’aboutir sur les revendications.

Les organisations CGT, FSU, SOLIDAIRES, UET appellent à faire du 22 juin une première et grande journée de mobilisation interprofessionnelle. Public et privé tous ensemble !

Tous ensemble et unis, exigeons l’ouverture d’une négociation sociale résolument tournée vers le XXIe siècle por- tant notamment sur

  • la réduction du temps de travail à 32 heures et l’augmentation des salaires et des pensions de retraite
  • le renforcement du droit d’expression des salariés et d’intervention de leurs représentants ; l’amnistie pour les militants syndicaux et le respect des libertés syndicales ;
  • le renforcement des conventions collectives et le rétablissement de la hiérarchie des normes et du principe de faveur
  • le maintien et le développement de la protection sociale, notamment de notre sécurité sociale.
  • le renforcement des services publics, du statut et des garanties des agents.

Le 22 juin, RASSEMBLEMENT unitaire et interprofessionnel à partir de 12 h Square Charles de Gaulle (métro Capitole) !


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 6 OCTOBRE 2017

La circulaire rectorale du 4 avril 2017 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite en septembre 2017 doivent parvenir pour le 6 octobre 2017 dernier délai. Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.