Journée de grève à Plaisance du Touch : « Une ATSEM par classe sur tout le temps de classe »

vendredi 30 juin 2017
par  snu31
popularité : 1%

Mardi 27 juin, l’ensemble des écoles maternelles de Plaisance du Touch était fermé, des collègues des écoles élémentaires et un grand nombre d’ATSEM étaient en grève.

Une AG, comprenant environ 70 personnes (enseignants, ATSEM et parents d’élèves), s’est réunie le matin contre la dégradation des conditions d’apprentissages des élèves et les problèmes de sécurité que pose la suppression de 3,5 postes d’ATSEM. 

Une délégation a été désignée par l’AG pour être reçue par le maire : 2 enseignants par groupe scolaire, 2 représentants de parents d’élèves par association (ALPE et FCPE) et 2 représentants syndicaux des enseignants (SNUipp-FSU et SNUDI-FO).

Le deuxième temps de la journée s’est déroulé à 17h avec un rassemblement d’environ 70 enseignants et parents d’élèves. La délégation a été reçue par Mr Escoula (Maire de Plaisance du Touche) en audience.

Voici l’intervention du SNUipp FSU

Monsieur le Maire,

Aujourd’hui, dans votre ville de Plaisance du Touch, l’ensemble des écoles maternelles est fermé, des enseignants d’écoles élémentaires et un grand nombre d’ATSEM sont en grève pour dénoncer les dégradations des conditions d’apprentissages de nos élèves. Le mouvement est soutenu et construit avec les parents d’élèves (FCPE et ALPE) des différents groupes scolaires.

Nous connaissons tous l’importance de l’Ecole Maternelle, nous rappelons que les enfants que nous accueillons à l’Ecole Maternelle ont des besoins spécifiques remis en cause par la réorganisation du temps de service des ATSEM. Nous souhaitons réaffirmer l’importance du rôle des ATSEM dans notre travail au quotidien. Les ATSEM et les enseignants forment un duo bienveillant autour de l’enfant.

  • En effet, certaines modalités pédagogiques ne peuvent plus être mise en place par les enseignants surtout seul avec parfois plus de 30 enfants par classe. La réussite de tous les enfants est donc remise en cause.
  • Le partage des ATSEM dans les classes empêche les enfants de construire pleinement le sentiment de sécurité affective nécessaire à leur bonne adaptation
  • Nous soulevons aussi les difficultés d’assurer sereinement la communication et les relations parents
  • Il se pose aussi des problèmes d’hygiène par rapport aux enfants.
  • Pour terminer cette liste non exhaustive, nous souhaiterions soulever les problèmes de sécurité qui nous semblent prioritaires.

Tous les jours dans les écoles de votre ville, les enfants peuvent être mis en danger. Voici quelques exemples :

• passages aux toilettes

• locaux discontinus avec déplacements quotidiens (gymnase)

• enfants ayant des PAI

• difficultés pour les sorties scolaires qui ne peuvent pas dépendre de la participation des parents

• enfants malades

• en cas d’évacuation ou d’intrusion (exercice alarme incendie et PPMS) Aussi, Monsieur le Maire, nous vous demandons le rétablissement d’une ATSEM par classe sur tout le temps scolaire.

La réponse du Maire de Plaisance du Touch :

Il réaffirme qu’il est sensible à nos revendications et à nos arguments mais n’a pas le budget pour de nouvelles embauches. Il a été obligé de supprimer des emplois dans différents services pour ne pas augmenter les impôts. Pour lui, la diminution du nombre d’ATSEM n’influe pas sur la sécurité des enfants.

Il a aussi évoqué la possibilité de la création d’un centre commercial qui permettrait à la ville d’avoir de nouvelles ressources et donc de recruter des ATSEM.

Les enseignants et les parents sont intervenus à de nombreuses reprises pour interpeller la mairie avec des exemples du quotidien.

Nous avons conclu cette audience en rappelant nos revendications. N’ayant pas eu de réponse favorable, les équipes enseignantes soutenues par les associations de parents d’élèves continueront leur mobilisation.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 6 OCTOBRE 2017

La circulaire rectorale du 4 avril 2017 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite en septembre 2017 doivent parvenir pour le 6 octobre 2017 dernier délai. Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.