Le co enseignement et la co intervention

mardi 4 juillet 2017
par  snu31
popularité : 1%

Dès la première phase de dédoublement des CP en REP + sur la Haute Garonne, deux écoles toulousaines (Renan et Daurat) n’ont pas les locaux pour les CP à 12. Le DASEN a donc décidé de mettre 24 élèves dans la même classe et deux enseignants en co enseignement.

Cette décision soulève de nombreux problèmes pédagogiques.

Le co enseignement

Le ministère via le DASEN impose une modalité de travail inédite aux collègues. Ce n’est pas une co intervention ponctuelle et choisie, il n’y a pas l’enseignante de la classe et la ou le maître-sse supplémentaire, c’est deux enseignant-e-s à l’année.

Concrètement, la question du temps de préparation de la classe va être centrale. Même dans l’hypothèse que les deux collègues partagent les mêmes démarches didactiques ou encore les mêmes principes de gestion de classe la nécessité de travailler à deux la plupart des questions va être extrêmement chronophage. Et si ces collègues ne partagent pas les mêmes convictions pédagogiques ou la même tolérance à tel ou tel comportement d’élève, cela peut prendre des proportions énormes.

L’autre aspect est que le travail hors la classe des enseignant-e-s est très important. Il se niche souvent sur des temps de week-end ou de soirée gérés individuellement en fonction de la vie privée, de la vie familiale etc. Préparer à deux la classe devient une contrainte très forte dans ce contexte.

On risque d’avoir une forte inflation du temps consacré à la préparation et une diminution du temps disponible pour le faire. Les collègues vont donc se répartir ce qui pourra l’être, au détriment de la cohérence et de la mise en raisonnance des apprentissages. L’augmentation du temps de préparation à 2 risque de se faire au détriment du temps de travail en équipe avec les autres collègues du cycle ou de l’école.

La co intervention

Si le dispositif "Plus de maîtres" favorise la co intervention avec différente modalités : dans la classe avec une co présence "l’un enseigne, l’autre observe et aide les élèves" ou hors la classe (c’est le plus fréquent) avec des groupes d’élèves dans des lieux différents pour animer des ateliers ou enseigner en groupes différenciés ou encore mettre un enseignement parallèle.

Il est clair qu’avec les CP à 24 ces modalités sont exclues. La première parce que les deux enseignant-e-s sont dans la classe au même titre (pas de maitre ou maîtresse principale).

Quant aux autres, il n’y a pas les locaux pour les mettre en œuvre.

Et l’an prochain en REP et REP + ?

Quand on l’interroge sur l’application de la mesure en CP et CE1 REP et REP +, le DASEN refuse de prospecter jusque là. Peut être parce qu’il est trop évident que le bâtit scolaire n’est pas en capacité d’accueillir les classes.

Les slogans et les partis pris idéologiques du ministère se heurteront aux réalités du terrain et espérons le à la résistance de toutes celles et ceux qui veulent une vraie transformation et démocratisation de l’école.

Vous trouverez ICI un article du café pédagogique sur la situation dans d’autres départements.


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 6 OCTOBRE 2017

La circulaire rectorale du 4 avril 2017 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite en septembre 2017 doivent parvenir pour le 6 octobre 2017 dernier délai. Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.