Recrutement des "Listes Complémentaires"

jeudi 7 septembre 2017
par  snu31
popularité : 1%

Compte-rendu de l’audience au Rectorat du 6 septembre 2017-09-07

A la demande de la coordination Académique du SNUipp-FSU, nous avons été reçu par M. LE GALL, secrétaire général adjoint de la Rectrice, M. COUËDIC, DRH du Rectorat, M. MACH, Directeur de la DOS.

La délégation été composée de Esméralda PANADERO, Mathieu MOLLE et Guy-Eric JACQUET pour le SNUipp-FSU, ainsi que de trois inscrit-es sur la LC du CRPE 2017.

Nous avons rappelé que depuis plus d’un an, nous interpellons Rectorat et Ministère sur la question des recrutements nécessaires à l’académie. En 2016/2017, nous avons bataillé pour le recrutement de la LC et par la suite une centaine de contractuel-les ont été recruté-es sur l’ensemble de nos départements.

En juin dernier, lors du CE de l’ESPE, le DASEN 31 a annoncé qu’il envisageait un recrutement de l’ordre d’une centaine de contractuel-les et demandait à l’ESPE d’assurer un « accompagnement » pour la préparation du concours…

Pour cette rentrée, la Liste Complémentaire a été établie à hauteur de 92 candidat-es. 37 ont été recruté-es ( 6 pour compenser les postes non pourvus aux 3° concours et au concours occitan, 5 pour compenser des reports et 26 « PES » autorisé-es par le ministère).

D’autres part, des départements ont commencé à faire appel à des contractuel-les (3 dans l’Aveyron, 4 en Ariège et quelques uns en Haute-Garonne).

Pour le SNUipp-FSU, pour faire face aux besoin des départements, ce sont avant tout des LC, avec un véritable statut de fonctionnaire stagiaire, qu’il faut recruter. Comme l’an dernier, ils-elles pourraient exercer à temps plein sur les écoles avant de bénéficier de la formation initiale à la rentrée suivante.

Nous avons également rappelé, que la sous estimation des recrutements impactait les écoles et les personnels titulaires qui voyaient leurs droits régresser (temps partiels refusés, disponibilités et Inéat/exats refusés, etc.).

Enfin, les départements « ruraux » se sont retrouvés en difficulté pour recruter « des contractuel-les » et ne sont pas parvenus à atteindre le nombre autorisé par la Rectrice.

Les trois candidates de la Liste Complémentaire ont remis la pétition soutenue par le SNUipp-FSU (et 2 autres organisations). Celle-ci a récolté près de 1000 signatures en une semaine.

Elles ont exprimé leur incompréhension de voir les besoins d’enseignant-es nécessaires dans les écoles alors qu’on ne les appelle pas et qu’on recrute des contractuel-les. Elles se disent prêtes, motivé-es et impatiente de rentrer dans la profession.

La réponse du Secrétaire Général adjoint fut pour le moins insatisfaisante. Il a annoncé qu’il n’y aurait certainement plus de recrutements autorisés, la liste étant simplement dévolue à compenser les éventuelles défections ( Pourquoi 92 inscrit-es alors !!??), et qu’il ne sera pas possible de recruter des LC pour exercer à plein temps sur le terrain. Il se dit en accord avec la justification du ministère qui ne souhaite pas mettre en difficulté des enseignant-es qui exerceraient avant leur formation initiale…

Grotesque ! Quand par ailleurs on recrute des contractuel-les, sans formation, précaires et sans autre perspective que de préparer un concours exigeant tout en assurant la classe à temps plein !...

Réglementairement, il est tout à fait possible de faire appel aux LC tout au long de l’année pour répondre aux besoins des départements, plutôt que de recruter des contractuel-les !

Le DRH a quand même osé avancer que la contractualisation était très répandue et fonctionnait bien dans le secondaire… (No comment).

Et le Secrétaire Général, de répondre aux LC désemparées : vous n’êtes pas sur Liste Principale (sous-entendu : vous n’avez pas de droits et attentes à avoir) et pouviez juste bénéficier d’éventuelles opportunités comme les 37 premiers. Vous n’étiez pas loin et il faut prendre cela comme un encouragement. Ne pas se démobiliser et envisager une possible contractualisation comme une chance et une aide dans le parcours qui les mèneront vers la réussite du prochain concours, etc.

Nous avons évidemment réagit en contre face à ce cynisme…

Il faut bien sûr poursuivre la mobilisation pour faire sauter le verrou ministérielle.

Un point national sera fait lors du Conseil National du SNUipp-FSU les 13 et 14 septembre prochains.


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 6 OCTOBRE 2017

La circulaire rectorale du 4 avril 2017 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite en septembre 2017 doivent parvenir pour le 6 octobre 2017 dernier délai. Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.