A celles et ceux qui pensent que la loi travail et la grève du 12 septembre ne les concernent pas...

vendredi 8 septembre 2017
par  snu31
popularité : 1%

Quelles leçons tirer du passé ?

L’entreprise de destruction de la retraite par répartition s’étale sur plusieurs décennies. En 1993, c’est E. Balladur qui attaque la retraite des salarié-e-s du privé. En 2003, c’est au tour des pensions de la Fonction Publique au nom de l’équité...

La définition de la durée légale du travail ou du niveau du salaire minimum présents dans le code du travail ont une incidence directe sur la Fonction Publique.

"C’est une vue de l’esprit, vous criez au loup, ça n’arrivera pas..."

Toutes les grandes contre réforme sont préparées dans l’opinion publique. Certains se sont fait une spécialité du "fonctionnaire bashing".

Voilà ce les "meilleures" lignes de ce qu’écrit Éric Verhaeghe fondateur de Tripalio, une start-up sur la vie syndicale dans FIGAROVOX/TRIBUNE du 7 septembre : Si la loi travail renferme de bonnes évolutions pour le secteur privé, Eric Verhaeghe regrette que les fonctionnaires ne soient pas concernés par celles-ci. Pour lui, là réside la clé de la productivité du secteur public.

Plus loin il déplore que "tous les salariés du privé basculent dans la flexibilité, la forteresse publique reste inexpugnable et continue à vivre en dehors de la performance."

Plus loin : "Le statut de l’enseignant, les pratiques obsolètes de gestion en vigueur à l’Éducation Nationale, sont aujourd’hui les principaux obstacles à un sursaut salutaire en matière éducative. Cette rigidité oblige à sans cesse augmenter la dépense sans impact significatif sur la qualité éducative."

En brisant le carcan du statut, l’État se donnerait une chance objective de transformer ce gouffre financier qu’est l’Éducation Nationale en investissement productif pour le pays. Mais cela suppose, effectivement, que les chefs d’établissement aient la faculté de déroger aux règles nationales pour les adapter aux besoins de leur établissement.

Une opinion isolée ? Un hasard de calendrier ? A vous de voir.

Pour le SNUipp FSU 31, c’est tous ensemble qu’il faut lutter et faire reculer ce large mouvement de précarisation de la société.

Le 12 septembre, Toutes et tous en grève !

Vous trouverez en pièces jointes le tract d’appel des Union départementales et celui dans l’éducation signé par le SNES, le SNUipp FSU, la FSU, la CGT éduc’action, Sud Éducation.

AG à 10 h 30 Bourse du Travail, place St Sernin.

Manifestation 14 h Place Arnaud Bernard

En PJ, deux appels unitaires, interpro et Education Nationale.


Documents joints

Appel Educ
Appel Educ
Appel interpro
Appel interpro

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 6 OCTOBRE 2017

La circulaire rectorale du 4 avril 2017 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite en septembre 2017 doivent parvenir pour le 6 octobre 2017 dernier délai. Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.