Compte rendu de l’audience du SNUipp FSU 31 auprès de madame Lalanne de Laubadère, adjointe chargée des affaires scolaires à la mairie deToulouse

mardi 26 septembre 2017
par  snu31
popularité : 1%

La délégation du SNUipp FSU 31 était composée de Marie Gascard, Alexia Seguin, Joël Couve, Guy Eric Jacquet et Jean Philippe Gadier.

Nous avons été reçus par madame Lalanne de Laubadère, 4e adjointe chargée des affaires scolaires, monsieur Lods, chef de l’éducation et monsieur Argenton, chef de service gestion des personnels.

Plusieurs points ont été abordés :

1. Réorganisation du service des ATSEM

Le SNUipp FSU 31 a exprimé les inquiétudes des collègues de l’an passé, transformées aujourd’hui en difficultés sur le terrain.

Nous regrettons le manque de concertation des équipes enseignantes. La concertation a été faite en interne dans le cadre de la rédaction de la charte des métiers.

Pour le SNUipp FSU il y a une détérioration globale de la couverture du temps scolaire par les ATSEM avec une priorité donnée par la mairie au temps péri-scolaire.

Pour la mairie, le système était à bout de souffle. Les ATSEM étaient demandeuses d’une réorganisation. L’objectif était l’amélioration des conditions de travail et donc d’améliorer l’accueil dans les écoles et réduire l’absentéisme. Il y a eu une expérimentation l’an passé à l’EMPU des Ponts Jumeaux qui a été évaluée puis généralisée. Comme toute nouvelle organisation, elle a vocation aussi à être évaluée (en novembre) et à évoluer.

Quelques exemples de problèmes engendrés par la réorganisation du service des ATSEM que nous avons abordés et les réponses de la Mairie :

Le SNUipp-FSU : Les ATSEM du matin terminent à 15h (+30min/j). Les ATSEM du soir (11h-18h30) seront des "ATSEM CLAE" (+30min/j) donc leur temps est organisé par les directeurs CLAE. Les classes qui ont des ATSEM en équipe, n’ont plus d’ATSEM à partir de 15h sauf bonne entente avec les directeurs CLAE d’où une inégalité entre école et des tensions possibles.

La Mairie : ils ont souhaité maintenir autant d’ATSEM que de classes (exemple : 5 classes = 5 ATSEM + les ATSEM du soir + l’ATSEM de bassin). Il faut arriver à discuter et à trouver des solutions d’organisation en interne et en bonne intelligence. Si les équipes rencontrent des difficultés, elles peuvent solliciter les territoires pour des arbitrages. Les ATSEM du soir doivent être disponibles pour les classes qui n’ont plus d’ATSEM à 15h pour les besoins physiologiques des enfants.

Le SNUipp-FSU : 2h de plus par semaine donc 12j de congés payés avec possibilité de les prendre sur temps scolaire. Problème de remplacement dans les classes si 1 congé + 1 maladie par exemple.

La Mairie : C’était une demande des ATSEM. Il y a l’ATSEM de bassin.

Le SNUipp-FSU : Possibilité de déjeuner à 11h. Les classes n’ont donc plus d’ATSEM à 11h (souvent rangement des ateliers, préparation pour partir à la cantine, relais avec les parents). De plus, cette possibilité de déjeuner sans enfants pourrait se faire à un horaire plus adapté sur le temps CLAE.

La Mairie : c’était une demande des ATSEM et aussi une préconisation de la médecine du travail. Ce sont les ATSEM d’après-midi qui arrivent à 11h qui doivent prendre le relais dans les classes. Les enseignants doivent être informés à l’avance.

Le SNUipp-FSU : Directeur CLAE = supérieur hiérarchique directe. Ça pose le problème d’une double tutelle sur le temps scolaire, l’autorité fonctionnelle de la directrice ou du directeur étant affaiblie.

La Mairie : c’est une demande des ATSEM d’avoir un supérieur hiérarchique au plus près. Les ATSEM d’après-midi ne sont plus sous l’autorité fonctionnelle de la directrice ou du directeur d’école.

Le SNUipp-FSU : 1h de réunion hebdomadaire sur temps scolaire. Pendant cette heure de réunion, qui dépend une nouvelle fois des directeurs CLAE, les enseignants sont seuls en classe ce qui peut poser des problèmes sécurité et hygiène.

La Mairie : c’est aussi une demande des ATSEM puisqu’on leur demande de faire de l’animation d’avoir le temps de l’organiser. Il n’y a pas d’horaire fixe. Cette heure de réunion doit être placée à un horaire qui dérange le moins possible en concertation entre les équipes.

Le SNUipp-FSU : Les ATSEM de bassin ont des horaires de 10h à 17h30 (temps organisé par les directeurs CLAE). Quand une ATSEM du matin est absente, l’enseignant reste seul jusqu’à 10h.

Pour le SNUipp FSU, il est nécessaire de concilier les conditions de travail des ATSEM et une présence sur l’ensemble du temps scolaire mais il n’est pas acceptable que la présence des ATSEM dans les classes soit réduite. En effet, avec des effectifs souvent à 30 élèves par classe et des configurations d’écoles parfois particulières, les temps sans ATSEM sont très préjudiciables, en particulier pour les élèves les plus fragiles.

Le SNUIpp FSU 31 appelle les écoles maternelles de Toulouse à nous faire remonter toutes les difficultés rencontrées et toutes les situations de désaccord entre les équipes enseignante et les directrices et directeurs de CLAE.

Nota Bene : La mairie insiste sur la nécessité de prévoir les réunions à l’avance et que les enseignant-e-s en soient informé-e-s.

Les ATSEM du soir ont vocation comme celles du matin a être en classe sur le temps scolaire.

Nous ferons le point collectivement sur cette question à la RIS du 27 septembre de 9 heures à 12 heures. Il est important que les équipes nous informent de la façon dont les choses se passent, la mairie affirmant que tout va bien.

Le SNUipp-FSU a revendiqué une ATSEM dans les classes de GS/CP.

CP et CE1 à 12

La mesure aurait coûté à la ville 134 000 € dans sa première phase et le coût devrait augmenter fortement dans sa phase ultérieure. Madame Lalanne de Laubadère se dit choquée par le fait d’être amenée à fermer des BCD. Elle ne mettra pas en place de structures modulaires et il n’est pas possible de cloisonner dans toutes les écoles. La mairie va mettre en place une concertation des utilisateurs des locaux scolaires pour trouver des solutions par école pour la prochaine rentrée.

Le SNUipp FSU partage la défense des BCD en particulier en éducation prioritaire. Pour autant, on retrouve le problème de la place du scolaire et du péri scolaire puisque la mairie va défendre les locaux attribués au CLAE et/ou mettre en place la mutualisation des locaux (classe ALAE !).

Nouvelles écoles

3 nouvelles écoles devraient être livrées à la rentrée 2018 sur Toulouse :

  • Ecole Geneviève Anthonioz De Gaulle
  • Une école à la Reynerie
  • Ecole Fleurance

Le SNUipp FSU a alerté la mairie sur les conditions d’affectation des enseignant-e-s pour que les postes puissent être ouverts dès la première phase de la carte scolaire.

A la Reynerie, la mairie construit un ensemble scolaire mais compatible avec 2 écoles indépendantes : 2 bureaux etc. (maternelle et élémentaire).

Rythmes scolaires

La mairie de Toulouse est plutôt sur une option de maintien de 4,5 jours de classes. Cependant elle va consulter les écoles. Elle aura une action de communication envers les parents d’élèves afin de leur proposer différents scénarios. Dans tous les cas, elle fera en sorte qu’il y ait un seul rythme scolaire sur les écoles de la ville.

Le SNUipp FSU 31 a rappelé qu’il restait favorable au système qui permettait de récupérer un mercredi matin sur trois environ pour y placer les concertations et les animations pédagogiques. Cependant, compte tenu des contraintes inhérentes aux textes réglementaires, il appuiera la demande majoritaire dans les écoles toulousaines.

Emplois aidés

La mairie de Toulouse a autour de 60 emplois aidés. Essentiellement des Agents Techniques. Les contrats vont jusqu’à fin 2019.


Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.