Déclaration du SNUipp-FSU 31 au GT simplification des tâches direction 27 septembre 2017

jeudi 28 septembre 2017
par  snu31
popularité : 1%

Un groupe de travail qui fait suite à un autre groupe de travail qui a eu lieu plus d’un an et demi avant et qui donnera peut-être ... d’autres groupes de travail départementaux. Autant dire que le sujet de la simplification des tâches stagne bien et que depuis 2014, les directeurs et directrices attendent toujours du nouveau. Mais c’est patient une directrice ou un directeur... En attendant, c’est encore pire. Ce sujet régresse même avec toutes les nouvelles demandes qu’ils/elles ont reçues en terme de travail et de responsabilité, liés par exemple aux nouvelles mesures de sécurité.

Pour le SNUipp-FSU, la consigne est claire, tant que la simplification des tâches de direction n’avance pas, c’est la profession qui doit l’acter en éliminant d’ores et déjà les tâches qui nous éloignent de notre fonction première, la réussite de nos élèves.

C’est aussi dans un contexte où la suppression massive de 23 000 contrats aidés est en cours,où les aides administratives vont être rayées de la carte des écoles dans toute la France que se tient ce groupe de travail.

Le SNUipp-FSU dénonce ce véritable plan social qui va créer un vrai manque dû aux missions qui ne seront plus assurées, mais surtout qui va avoir des conséquences humaines dramatiques pour celles et ceux qui vont perdre leur emploi.

Dans notre département, une solution radicale a été trouvée pour simplifier les tâches de la direction d’école : la disparition des personnels d’aide à la direction.

Et à l’heure où les tâches des directeurs-trices ne cessent de croître et où aucune simplification de tâches réelle n’a jamais vu le jour, on leur demande par exemple en cette rentrée de compléter un questionnaire sur "la rentrée en musique 2017" ou encore un autre sur la journée de mobilisation "Non au harcèlement" du 9 novembre envoyées à toutes les écoles alors que les maternelles ne sont pas concernées.

Les collègues directeurs-trices sont surchargé-es et ont autre chose à faire qu’alimenter les services de communication ou les services après vente du ministère ou du rectorat.

Depuis maintenant 3 ans, ces groupes de travail n’ont permis aucune amélioration des conditions d’exercice de la fonction de direction et la charge de travail administrative est toujours plus conséquente.

Pour le SNUipp-FSU, une amélioration notable de l’exercice de la direction passe d’abord par l’extension du régime de décharge et la mise à disposition de toutes les écoles d’une Aide Administrative statutaire, pérenne et qualifiée.

Compte-rendu à suivre...


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois