Compte rendu RIS remplacement du 11 octobre

jeudi 12 octobre 2017
par  snu31
popularité : 5%

LA FUSION EN QUESTION, LA FUSION PAS QUESTION !

Le DASEN va convoquer un Groupe de Travail, le 6 novembre prochain, sur l’application locale de la circulaire ministérielle sur le remplacement (voir le BO n°11 disponible en cliquant ICI

Pour rappel, vous trouverez un premier article sur ce sujet en cliquant par là, ainsi que l’article du SNUipp National, en allant voir par ICI

Situation actuelle dans le 31

Pour assurer les différentes missions de remplacement, notre département dispose de plusieurs « types « de remplaçant-es , rattaché-es à des écoles (résidence administrative) :

—> ZIL  : affectation pour des remplacements courte durée, sur des écoles de la circonscription. Ils sont gérés localement, par la circonscription ou la cellule de remplacement pour la commune de Toulouse.

—> Brigade RCM (remplacement congé maladie) : affectation pour des durées plus longues, des congés maladie longue durée ou des congés maternité. La gestion est départementale.

—> Brigade Formation Continue : ces remplacçant-es sont affecté-es sur les classes des collègues en formation continue dans le département. Ils basculent, en général, plus tard dans l’année sur des missions de brigade RCM. La gestion est aussi départementale en lien avec le plan de formation.

—> Brigade Stage long : il s’agit de compléter les collègues qui partent en formation CAPPEI et donc des classes ULIS, ITEP, IME ou SEGPA, puisque les seuls départs en formation sont accordés pour les options D ou F. Affectations en fonction des postes occupés par les collègues retenusdéparts.

—> ZIL REP+ : Ils permettent aux collègues en REP+ de bénéficier de la pondération (9 journées par an).

Fusion ?

Différents scenarii sont possibles et parfois déjà appliqués dans d’autres départements, de la fusion ZIL/Brigades à la fusion totale.

Supprimer ces différentes distinctions aurait un impact sur la qualité et l’efficience du remplacement ainsi que sur les conditions de travail des personnels en charge du remplacement.

Fusionner ZIL et Brigades conduirait forcément à une priorisation des remplacements longs au détriment des courtes durées.

Cette fusion provoquerait une dégradation certaine. Les ZIL actuels ont une connaissance des écoles de leur champs d’intervention (Écoles, Elèves, Collègues) qui leur permet d’assurer une certaine continuité et d’être rapidement opérationnels. Ce type de remplacement doit perdurer au risque de voir les écoles obligées d’absorber les absences courtes par une répartition quasi systématique des élèves dans les autres classes.

Il faut donc conserver ces deux dispositifs de remplacement.

Une fusion totale, apporterait confusion totale sans visibilité du type de remplacement à effectuer dans l’année (du remplacement local très court au pied levé, jusqu’au remplacement à l’année sur des classes spécialisées, SEGPA, ULIS, ITEP..., en passant par des remplacements plus ou moins longs sur tout le département...

Se pose également la question de la gestion des remplacements. L’échelon départemental n’est pas pertinent pour la gestion des ZIL, car la méconnaissance locale des organisations des écoles et de leurs implantations. Pour les personnels de la Brigade, la gestion départementale devrait convenir, à condition que les personnels administratifs qui en ont la charge soient formés à la géographie du département, et en nombre suffisant.

Il faut donc s’opposer à cette fusion. Et pour véritablement améliorer le dispositif de remplacement dans le 1er degré, il faut créer les postes nécessaires.

Lors de cette RIS, nous avons défini un plan de « mobilisation » :

  1. Compte-rendu et diffusion dans les écoles et auprès des personnels remplaçant-es
  2. Déclaration liminaire du SNUipp-FSU31 lors du Groupe de travail du 6 novembre en s’appuyant sur les éléments ressortis lors de la RIS
  3. Compte-rendu du GT, où nous auront connaissance des intentions du DASEN sur « cette fusion ».
  4. Diffusion d’une pétition à destination de toute la profession, de toutes les écoles, ainsi que vers les parents, très sensibles à la question du remplacement.
  5. Stage de formation syndicale le 12 décembre pour faire un point et décider de la suite et des formes de la mobilisation.

D’ores et déjà, il faut s’inscrire au stage de formation syndicale en suivant ce lien « Stage remplacement ».

La demande doit être envoyée à l’administration 1 mois avant, soit jusqu’au 12 novembre au plus tard.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 6 OCTOBRE 2017

La circulaire rectorale du 4 avril 2017 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite en septembre 2017 doivent parvenir pour le 6 octobre 2017 dernier délai. Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.