Grosses inquiétudes sur la carte scolaire du 31.

jeudi 30 novembre 2017
par  snu31
popularité : 1%

La politique budgétaire du gouvernement est toute en faveur des plus riches. En matière d’éducation, le ministre multiplie les sorties médiatiques et masque le manque d’ambition pour l’éducation.

Le SNUipp FSU n’est pas contre les CP à 12. Nous sommes contre les conditions de mise en œuvre. Dès l’an passé, cette annonce non financée, faite à moyens constants a conduit à la fermeture de 22,5 postes de PDMQDC et a emputé de 6,5 postes la dotation générale.

Nous ne connaissons pas encore la dotation académique et encore moins la dotation départementale. Cependant, nous tenons à alerter les collègues sur plusieurs points.

PDMQDC

La purge risque de se poursuivre. Le SNUipp FSU considère que ces postes sont supprimés pour la rentrée prochaine alors que le ministère prétend évaluer leur impact sur la vie des écoles et la réussite des élèves.

L’implantation des PDMQDC dans les écoles relevant de la politiques de la ville ou dans des écoles qui avaient été l’objet de mesures "qualitatives" peut être remis en cause.

Enfin, les PDMQDC ne se limitent pas à l’éducation prioritaire. Ils ont vocation à se généraliser. Le SNUipp FSU rappelle que la majorité des élèves d’origines populaires sont scolarisés hors REP.

RASED

A chaque fois que le gouvernement veut appliquer une politique de réduction de création de postes, il ferme des postes "hors la classe". Il semble que malgré les coupes sombres de la mandature Sarkozy, on n’ait pas touché le fond dans ce département.

Les maître-sse-s E et G risquent d’être victimes de ces choix à nouveau.

Pour le SNUipp FSU, cela irait totalement à l’encontre de ce qu’il faudrait faire. On enlèverait les ressources propres à l’école alors que nous sommes collectivement confronté-e-s à une croissance de la complexité du métier : crise sociale, inclusion etc. Nous avons besoin de RASED complets et de proximité en situation de prendre en charge les élèves.

Nous constatons également que l’institution ne met pas en place les moyens de formation initiale et continue pour nous aider à affronter ces difficultés.

Des seuils de l’EP (Éducation Prioritaire) menacés

Autre crainte, que les effectifs de CP et CE1 soient intégrés aux seuils indicatifs de l’EP et autorisent par là de forts dépassements d’effectifs sur les niveaux CE2-CM1-CM2.

Tension généralisée sur la carte scolaire

Impossibilité de tenir compte des ULIS écoles dans la carte, difficultés à respecter les seuils, impossibilités d’abonder les moyens de formation ou de remplacement.

Le SNUipp FSU 31 sera vigilant et appellera les collègues à se mobiliser autour de ces questions de carte scolaire en fonction de la confirmation ou non des mesures qui seront prises par le DASEN en janvier/février 2018.


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 6 OCTOBRE 2017

La circulaire rectorale du 4 avril 2017 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite en septembre 2017 doivent parvenir pour le 6 octobre 2017 dernier délai. Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.