Audience du SNUipp FSU avec Madame Laporte, nouvelle IA DASEN de la Haute Garonne depuis le 15 février 2018.

mardi 27 février 2018
par  snu31
popularité : 1%

Le SNUipp-FSU a rencontré Mme Laporte, nouvelle DASEN de la Haute-Garonne Mardi 20 février. 3 représentant-e-s des personnels du SNUipp-FSU 31 ont été reçu-e-s par la nouvelle DASEN qui comme elle le dit elle même « s’inscrit dans les pas de son prédécesseur ».

L’emballage change mais la politique restera la même parce que le cadre est le même. C’est précisément ce cadre que la mobilisation des personnels doit permettre de faire bouger. La grève du 13 février est un pas dans de sens. Celle du 22 mars y participera aussi parce qu’elle a pour un de ses objets l’emploi public.

Nous avons abordé les sujets suivants :

• Nous avons présenté la spécificité de notre département qui se compose de 3 zones (montagne / rural / Toulouse) avec une démographie en hausse et une dotation pas à la hauteur, des effectifs par classe très élevés et une formation continue quasi inexistante.

• Nous avons insisté sur la situation des écoles de Toulouse Nord qui ne sont pas en éducation prioritaire mais qui nécessitent une attention particulière. Nous avons demandé une densification des RASED et une généralisation du dispositif PDMQDC dans ce secteur.

• De plus en plus de communes dont Toulouse réduisent le temps de présence des ATSEM en classe pour privilégier le temps péri-scolaire au détriment du temps scolaire. Des équipes sont mise à mal, l’autorité fonctionnelle des directeurs d’école est remise en question. Nous attendons de l’institution qu’elle défende après des municipalités la priorité des moyens à l’école sur le temps scolaire.

• Nous avons dénoncé la suppression du poste ressource arts et littérature. Il nous semble très préjudiciable pour les enfants scolarisés en éducation prioritaire de renoncer à cette ressource cultuelle qui est un réel besoin. Ce dispositif, en prise avec les pratiques des collègues est plébiscité par les équipes.

• La généralisation des PDMQDC est une revendication du SNUipp-FSU pour permettre la transformation des pratiques au bénéfice des équipes et des élèves. Nous dénonçons la nouvelle suppression de 12,5 postes à la prochaine rentrée après les 22,5 de l’an passé.

• Concernant le remplacement dans le département, nous avons dénoncé la fusion qui ne répondra pas à la problématique du manque de remplaçants mais qui fera perdre la spécificité des ZIL, ZIL REP+ et des Brigades.

• Nous avons rappelé que si nous sommes favorables aux valeurs de l’école inclusive nous sommes pour une inclusion raisonnée et réussie. D’après la MDPH, plus de 1000 élèves sont en attente d’une place dans une structure spécialisée et plus de 600 enfants notifiés par la MDPH n’ont pas d’AVS. Ces situations ont un impact lourd sur les équipes qui sont parfois démunies et attendent que l’institution ne renvoi pas uniquement les collègues face à l’obligation scolaire.

• Concernant l’accès aux droits (temps partiel, disponibilité), depuis plusieurs années, les droits sont ouverts à géométrie variable. Les collègues sont mis à mal par l’absence de clarté. Nous revendiquons l’accès au droit pour tous. Il y a un gros risque d’aggravation de la situation. La nouvelle DASEN parlant d’instituer un critère "d’ancienneté dans la demande" comme elle l’a fait dans un de ses anciens départements d’exercice.

• Le SNUipp-FSU soutient le projet de Mixité scolaire du conseil départemental. Après une demi année, les premiers retours sont positifs. Nous demandons que l’éducation nationale continue à être impliquée dans ce projet et implante 1 poste inter-degré par collège d’accueil au vu du travail plébiscité par les équipes des collèges et de la montée en charge des effectifs à la prochaine rentrée.

• Nous avons demandé que la DASEN continue, comme son prédécesseur, à ne pas fermer de classe à la phase d’ajustement de la carte scolaire de septembre.

Nous avions également demandé que soit mis fin à la succession des instances CTSD et CDEN en 48h qui ne nous permet pas d’effectuer correctement notre travail de délégué-e des personnels et de contacter les écoles.

• Nous avons aussi abordé aussi les besoins en moyens administratifs et notamment de la DPE.


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.