CDEN Rythmes scolaires

vendredi 23 mars 2018
par  snu31
popularité : 2%

Le seul bougé de l’instance sur les rythmes porte sur l’école de St Félix de Lauragais. Après discussion avec le CD 31 le changement est accepté.

Les écoles en "refus provisoire" ont reçu une lettre et doivent reprendre contact avec les services et le conseil départemental pour voir si une solution est possible. Vous trouverez les documents de l’administration en pièce jointe.

Le SNUipp FSU a porté à la connaissance de l’administration des demandes d’écoles qui n’avaient pas été prises en compte.

  • EMPU Lapujade : (PAS sur le DOC) Modifications horaires
  • Lapeyrouse Faussat : C M pour 4 jours ; Conseil d’Ecole majo favorable ; travaux à partir de juillet qui obligerait tout le monde à entrer dans l’école et pose des problèmes de sécurité. (PAS sur le DOC)

Ces deux premières écoles doivent contacter rapidement les services de l’Inspection d’Académie dos ac-toulouse.fr

  • Viollet le Duc : (PAS sur le DOC) Mercredis Libérés
  • EMPU Ferdinand de Lesseps : (PAS sur le DOC) Mercredis Libérés
  • EMPU Fontaine Casselardit (PAS sur le DOC) Mercredis Libérés
  • EMPU Lardenne (PAS sur le DOC) Mercredis Libérés
  • EMPU Pech David : (PAS sur le DOC)
  • EMPU Elsa Triolet : (PAS sur le DOC) 4j
  • Maurice Jacquier : (PAS sur le DOC) 4j

Un vote a eu lieu sur les réponses favorables aux demandes des équipes.

FSU-SE-SGEN Pour FCPE : Contre FO : abstention

Rythmes scolaires dans la Hte-Garonne : les listes en cliquant ICI

Depuis 2013, la question des rythmes est traitée en dehors des enseignants. Le SNUipp FSU le dit depuis le début, la réforme Peillon a compressé les temps de concertation, a déporté les animations pédagogiques sur les mercredis après-midi ou des fins de journées. Par-là, elle a mis à mal le collectif de travail et le pouvoir d’agir des enseignant-e-s.

Dans un contexte de conditions de travail difficiles, certains enseignants peuvent vouloir avoir la possibilité de travailler sur 4 jours. Pour nous, ce n’est pas forcément la bonne réponse dans un pays pour lequel l’année scolaire est déjà très concentrée. Mais si quelqu’un doit en porter la responsabilité, c’est JM Blanquer qui dans le passé sous Darcos ou Châtel a été un des artisans de cette concentration et poursuit dans le même sens.

Les choix de certains collègues reposent sur d’autres ressorts. Ils peuvent légitimement s’appuyer sur plusieurs constats. Le premier est qu’il n’y a pas de corrélation entre la semaine scolaire à 4 jours ou 4,5 jours et les résultats scolaires. Le deuxième est que la fatigue des élèves ne diminue pas.

Pour le SNUipp FSU, l’essentiel est ailleurs. L’essentiel c’est les effectifs dans les classes, la formation des enseignants, les horaires de travail des parents et les moyens dont dispose le périscolaire.

Voilà pourquoi nous soutiendrons les équipes dans leurs demandes.

Nous récusons les APC comme motif de refus du passage aux 4 jours. C’est un dispositif inefficace et qui n’est pas généralisé à tous les élèves. Le SNUipp FSU demande sa suppression et un allègement de la charge de travail des enseignants.

Nous nous félicitons que la demande de remettre en place la « semaine toulousaine », bien que non compatible avec les textes, ait été exprimée malgré son caractère hors cadre. Cette semaine conciliait les 4,5 jours par semaine avec le respect des conditions de travail des enseignants.

Quelques remarques générales :

201 demandes de modifications d’horaires :

Nombres de demandesAccordRefus Refus Provisoire
4 jours 128 79 27 22
Mercredi libérés 20
4,5 jours 53 45 6 2

Les refus provisoires sont liés à des discussions en cours avec le Conseil Départemental. Les marges de manœuvres seront communiquées aux écoles.

Les raisons des refus :

  • pas de demandes conjointes Conseil d’école / Collectivités territoriales
  • demandes différentes sur les écoles de la communes
  • APC le mercredi

La compatibilité des APC avec le transport scolaire n’est plus un obstacles.

Les situations qui n’ont pas été réglées pourront l’être après mais rapidement car le Conseil Général est en négociation sur l’organisation du transport scolaire.


Documents joints

PDF - 32.6 ko
PDF - 32.6 ko
PDF - 26.7 ko
PDF - 26.7 ko
PDF - 25.7 ko
PDF - 25.7 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois