Introduction du SNUipp FSU 31 à l’intervention de Serge Ragano.

mercredi 11 avril 2018
par  snu31
popularité : 2%

La question de l’apprentissage de la lecture a toujours été emblématique de l’école primaire. Si apprendre à lire, écrire et compter fait partie des fondamentaux de cette école, on ne doit pas la limiter à cela. Le projet du SNUipp FSU est de faire accéder tous les élèves à un haut niveau de formation. Cela signifie au moins deux choses. Tout d’abord, ne pas limiter l’enseignement aux maths et au français. S’interroger sur le sens profond de ces termes : lire, écrire, compter.

Très vite après sa nomination, Jean Michel Blanquer a fait ressortir le serpent de mer des méthodes de lectures. , avec le mythe de la méthode globale. Derrière lui, ce sont les enseignants qui sont montrés du doigt. Vous savez, celles et ceux qui travaillent sans manuel par exemple. Rendez-vous compte !

Ranimer ce débat obsolète, permet d’éviter de Il vaut mieux parler de ça que des effectifs dans les classes que Blanquer a contribué à gonfler quand il supprimait massivement des postes à la tête de la DEGESCO.

Ou de parler de l’absence de formation continue ( 38 % des élèves français ont des enseignant-e-s qui n’ont participé à aucune formation contre 22 % de leurs homologues européens).

En matière de lecture, les enquêtes internationales comme PIRLS révèlent tous les 5 ans que le système scolaire français est moins performant et plus inégalitaire. On note une baisse sur les compétences de lecteur simples comme sur les compétences complexes. Cependant, les difficultés sont particulièrement marquées sur les niveaux élevés de compréhension en lecture.

C’est le principal enjeu de la journée. Comment favoriser les acquisitions et former des lecteurs experts ?

Un mot sur les neurosciences qui sont un marqueur de modernité pour notre ministre. Il n’est pas question ici d’en nier l’intérêt. Elles permettent d’observer les phénomènes physiologiques liés aux activités d’apprentissage. Ces observations sont récentes. Stanislas Dehaene lui-même écrit dans son livre p 290 « Nous sommes encore loin d’une neuroscience prescriptive. Il y a un gouffre entre la connaissance théorique accumulée dans les laboratoires et la mise en application dans les écoles. Cette dernière pose des difficultés nouvelles, auxquelles l’intuition et l’expérience des enseignants répondent souvent mieux que les travaux scientifiques. »

Deux exemples empruntés à Philippe Meirieu.

  • le premier : Les neurosciences montrent que chaque sujet est riche d’un ensemble de « potentialités »(…) qu’il développe différemment tout au long de ses expériences et qui détermine sa manière d’apprendre en lui permettant de mettre en œuvre des stratégies personnelles efficaces.

Voilà ce que disait Edouard Claparède en 1921 :La pédagogie est attentive à la personnalité de chacun, à son histoire et sa culture, à son style cognitif ou son profil d’apprentissage (…) mais en évitant tout phénomène de spécialisation prématurée, en développant la panoplie cognitive de chacun, en lui permettant d’interagir avec les autres et de « se mesurer à l’école ».

  • Deuxième exemple : Les neurosciences montrent l’importance de bien distinguer « faire », « comprendre » et « mémoriser ». Ces activités correspondent à des processus différents de doivent s’articuler. C’est cela qui permet de laisser des traces « mnésiques » durables.

La pédagogie souligne la différence fondamentale entre la tâche (ce que je fais) et l’objectif (ce que j’ai compris) ; elle insiste pour que la compréhension fasse l’objet d’une mentalisation, d’une verbalisation, d’une trace écrite qui stabilisent l’acquisition et permettent sa décontextualisation.

Découvrir, formaliser et utiliser sont trois composantes de toute activité pédagogique ; ces trois composantes doivent s’effectuer dans des activités mobilisatrices.

Ces deux exemples illustrent le fait que toute tentative de réduire les enseignants, fusse au nom de la dernière théorie scientifique, à un rôle d’exécutant mettant en œuvre de bonnes pratiques est une voie dangereuse. Or, la tentation prescriptive en matière d’apprentissage de la lecture est importante de la part de ce ministère

Retrouvons Philippe Meirieu pour conclure : Enseigner, c’est prendre des décisions : « agir dans l’urgence, décider dans l’incertitude » (Ph Perrenoud), en tenant compte des informations saisissables dont on peut disposer… dans un écosystème où tous les éléments sont en interaction… où les solutions « techniques » n’apportent pas les clés universelles pour résoudre tous les problèmes… à partir d’une éthique fondatrice : « permettre l’émergence d’un sujet, favoriser obstinément ce qui, tout à la fois, libère et unit les humains ».(Olivier Reboul)

Le SNUipp FSU combat les dérives prescriptives de l’institution et défend l’idée d’enseignant concepteur parce qu’elle seule peut permettre de « démocratiser la réussite scolaire ». C’est aussi pour le SNUipp FSU un combat syndical.

Pour cela, nous avons besoin d’un contact régulier avec la recherche.

Nous avons donc le plaisir d’accueillir Serge Ragano qui travaille à la section Sciences de l’Éducation Département de Sciences de l’Éducation et de la Formation UFR Sciences, Espaces et Sociétés Université Toulouse - Jean Jaurès et qui fait partie de l’équipe de recherche de R Goigoux sur la lecture.


Navigation

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.