Pas de vacances pour les luttes !

jeudi 12 avril 2018
par  snu31
popularité : 2%

19 AVRIL : Toutes et tous dans la rue pour Rendez-vous FSU 31 SNUipp FSU 31 à 14 h 30 Place Jeanne d’Arc à Toulouse.

Dans un contexte social chargé (SNCF, EPHAD, Eboueurs, Air France, Fonction Publique...) le SNUipp FSU 31 considère de sa responsabilité de contribuer à la convergences des luttes.

A peine un an après l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron, les attaques subies par les salarié-e-s sont déjà nombreuses (ordonnances, CSG, retraites, mesures fiscales favorables aux riches, gel du point d’indice, suppression massive d’emplois public, d’emplois aidés, chasse aux chômeurs etc.).

En cours, l’offensive contre le service public des chemins de fer et les 4 chantiers travail contre la fonction publique. A venir, attaques contre les retraites et la protection sociale.

Ne nous laissons pas faire !

Ensemble nous pouvons gagner !

Pas de vacances pour les luttes, ouvrez vos agendas :

jeudi 19 avril  : Pas de vacances pour les luttes. Appel national à se mettre en grève et manifester de la CGT. Une manifestation à laquelle la FSU 31 et le SNUipp FSU 31 appellent 14 h30 Place Jeanne d’Arc

Mardi 1er mai : C’est la traditionnelle journée internationale de mobilisation du mouvement ouvrier avec cette année un contexte social qui nécessite une mobilisation importante. Horaire et lieu à préciser.

Jeudi 3 mai  : Lors de son congrès de Rennes, le SNES appelle à la grève les 19 avril et 3 mai pour permettre à toutes les académies d’appeler à la grève dans le second degré. la FSU 31 et le SNUipp FSU 31 auront déposé un préavis de grève.

Samedi 5 mai : initiative intersyndicale et d’une manifestation de "Défense des services publics" en discussion.

22 mai : Grève nationale unitaire de la Fonction Publique.

Ci dessous le communiqué de presse inter syndical annonçant la grève du 22 mai :

Réunies le 10 avril 2018, les organisations syndicales CFE/CGC – CFTC – CGT – FAFP – FO – FSU – SOLIDAIRES réaffirment qu’elles ne partagent ni l’orientation, ni la méthode, ni le calendrier proposés par le gouvernement dans son document d’orientation intitulé « Refonder le contrat social avec les agents publics. » Les organisations ne partagent pas davantage les objectifs poursuivis par le gouvernement consistant à réduire le périmètre de l’action publique avec la perspective d’abandon voire de privatisation de missions publiques. Porteuses de propositions et de revendications, elles demandent l’ouverture de discussions sur d’autres bases. Elles exigent un dialogue social respectueux des représentants des personnels. Le Statut général des fonctionnaires, leurs statuts particuliers et leurs régimes de retraite doivent non seulement être préservés mais aussi développés.

Enfin, les organisations syndicales exigent que des dispositions soient prises pour faire respecter l’égalité professionnelle et gagner de nouveaux droits.

Le développement des missions de service public au service de l’intérêt général nécessite la création d’emplois statutaires dans les services qui en ont besoin et un nouveau plan de titularisation. Pour cela, elles décident d’organiser des rassemblements lors de la prochaine réunion traitant de cette question avec l’Administration. Les organisations rejettent le projet de suppression de 120 000 emplois et le recours accru au contrat qui dégraderont les conditions de travail des agent-es. Elles considèrent que le développement de la contractualisation constitue une attaque contre le statut de même que la possible rémunération « au mérite » assise sur des critères antinomiques de ceux du service public.

Après avoir obtenu un rendez-vous salarial au mois de juin, les organisations exigent que le gouvernement en donne maintenant le contenu qui doit permettre une réelle amélioration du pouvoir d’achat pour toutes et tous les agents. Elles demandent pour cela des mesures générales : fin du gel de la valeur du point d’indice et sa revalorisation, rattrapage des pertes subies, abrogation de la journée de carence, respect des engagements en matière d’évolution de carrière, amélioration des déroulements de carrière.

Les organisations sont attachées à une Fonction publique rendant des services de qualité à toutes et tous les usager-es sur l’ensemble du territoire, aux valeurs et principes d’égalité, de solidarité et de justice sociale, à la nécessité aussi de conforter les agent-es dans leurs rôles et dans leurs missions. Elles appellent les agent-es à une nouvelle journée de grève et de manifestations dans l’ensemble de la Fonction publique le 22 mai prochain. Dès aujourd’hui, les organisations soutiennent toutes les mobilisations propres à la Fonction publique et au service public. A tout instant, elles affirment qu’elles prendront les dispositions nécessaires pour défendre le modèle social public. Elles appellent à la tenue immédiate d’assemblées générales et d’Heures Mensuelles d’Information (HMI) pour alimenter le débat entre les agent-es et inscrire les mobilisations et la grève dans la continuité.

Les organisations appellent à développer partout des initiatives et actions pour rassembler sur la nécessité de préserver la Fonction publique : meetings, rassemblements, conférences de presse, forums, pétition, adresse aux usager-es … Elles prévoient d’ores et déjà un temps fort de mobilisation lors du rendez-vous salarial prévu à la mi-juin.

Elles organisent une conférence de presse le 17 avril.

Les organisations décident de se revoir, avec toutes les organisations qui le souhaiteront, le 3 mai prochain.

Les Lilas Le 10/04/2018


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.