Ministre de l’éducation ou Grand Timonier ?

mercredi 23 mai 2018
par  snu31
popularité : 1%

Vendredi 18 mai, monsieur Blanquer était l’invité de France Inter. Notre Grand Timonier y faisait la promotion de son livre "Construisons ensemble l’école de la confiance" et de son "petit livre Orange" envoyé aux enseignant-e-s (nos premiers commentaires ICI). Il ne faut pas le prendre comme une suite d’instructions mais plutôt comme des conseils donnés aux enseignant-e-s. Car voyez-vous, on a besoin de la pensée puissante de notre ministre pour apporter une réponse appropriée sur la taille des cahiers ou passer dans les rangs pour suivre le travail des élèves...

JM Blanquer et le sens de la nuance...

Monsieur le ministre a pris la pose du grand penseur incompris et caricaturé par "les professionnels de la défiance". C’est sur qu’avec Jean Michel Blanquer on n’est pas dans la caricature.

« La liberté pédagogique, ce n’est pas l’anarchisme ». Qu’a donc bien voulu nous dire notre ministre de l’Education en prononçant cette phrase ? Quel était le message ?

C’est sûrement promouvoir l’école de la confiance... en jetant le discrédit sur le monde enseignant auprès de l’opinion publique.

Jean-Michel Blanquer utilise le terme « anarchisme » dans son acception négative, à savoir synonyme de « désordre » et « chaos ». Mais l’anarchisme peut-il se résumer à cela ?

Les enseignant-e-s posent au quotidien des choix pédagogiques comme les textes et programmes leur en laissent la possibilité. Mais ils font ces choix en se questionnant, en évaluant leurs pratiques, en pensant à l’intérêt des élèves.

Alors où est la caricature ?

"Consensus"

Monsieur Blanquer se réclame d’un consensus scientifique. Il ne semble pas avoir lu Dominique Bucheton sur l’écrit, Roland Goigoux sur la lecture ou Rémi Brissiaud sur les mathématiques.

Au risque de troubler la quiétude de monsieur le ministre, les options pédagogiques qu’il défend ne sont pas "consensuelles".

Mais que dire de l’idée que monsieur Blanquer se fait des enseignant-e-s quand il nous demande de passer dans les rangs pour vérifier le travail en cours de nos élèves ou de faire attention à la taille des cahiers ?

Qu’est ce que ce type de "recommandations" dit de la formation initiale et continue ?

Pour le SNUipp FSU, ce type de prescription remet en cause la professionnalité des enseignant-e-s, et les prive de leur pouvoir d’agir. Or, c’est la construction et le développement de ce pouvoir d’agir qui est un des leviers de luttes contre les inégalités scolaires.


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.