Le risque quand on baisse les bras, c’est de se faire marcher dessus...

mardi 29 mai 2018
par  snu31
popularité : 2%

Depuis le début du quinquennat, tout indique une guerre ouverte déclarée contre les droits des salariés, contre les protections sociales durement conquises, contre les services publics et leurs agents.

La loi El Khomri aggravée par les ordonnances Macron a préparé le terrain aux attaques en cours contre la Fonction publique. C’est pour cela que le SNUipp FSU 31 avait appelé avec constance les collègues à rejoindre les manifestations et les grèves.

Le démantèlement du code du travail était le prélude à la remise en cause du recrutement de personnel sous statut à la SNCF et dans les trois fonctions publiques.

On retrouve la volonté présente dans la loi travail de remettre en cause les contre-pouvoirs syndicaux et les instances du dialogue social avec le projet de fusionner les CHSCT et les CT. Le 25 mai, dans le cadre des discussions dite « Action Publique 2022 », le gouvernement a présenté une véritable remise en cause du paritarisme et du rôle des représentants des personnels.

Il est tout simplement prévu de supprimer toute compétence des CAPD en terme de mobilité ou d’avancement. Ce projet gouvernemental représente la volonté d’introduire plus d’opacité et d’arbitraire en matière de gestion des personnels. Il est diamétralement opposé au projet et aux valeurs du SNUipp FSU qui y défend la transparence et l’équité.

Ne nous y trompons pas. Le syndicalisme n’appartient pas au monde d’avant. Sous prétexte de « modernité » ou de « simplification », c’est la démocratie sociale et les organisations syndicales qui sont attaquées parce qu’elles restent des outils de défense des salariés.

Le SNUipp et la FSU demandent au gouvernement de revenir sur ces intentions et de faire d’autres propositions.


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.