Pas touche aux commissions paritaires !

mercredi 6 juin 2018
par  snu31
popularité : 4%

Alors que le gouvernement envisage ni plus ni moins que de vider les commissions paritaires de leurs attributions et de supprimer les CHSCT, la FSU et le SNUipp lancent une pétition pour la défense des droits de tous les personnels.

Mouvement, promotions, temps partiels, disponibilité, listes d’aptitudes, départs en formation continue…autant d’opérations administratives qui rythment la vie professionnelle et familiale de tous les enseignants et qui sont aujourd’hui placées sous le contrôle attentif de leurs élus du personnel. Or, sous couvert d’un fonctionnement des instances jugé trop lourd, le gouvernement vient de mettre sur la table un projet de réforme qui signe la fin du paritarisme dans la fonction publique et donc à l’Éducation nationale. Droits des personnels : la pétition

Disparition programmée des Comités hygiène, sécurité et conditions de travail, réduction drastique des prérogatives des CAPD, « ces orientations sont en rupture avec le travail réalisé actuellement par les représentants et les élus des personnels pour améliorer les conditions de travail, garantir l’égalité de traitement, proposer des améliorations et protéger les personnels de l’arbitraire de hiérarchies ou des erreurs de l’administration », préviennent la FSU et le SNUipp.

Ils invitent donc l’ensemble des personnels à refuser ces projets et à signer massivement la pétition pour le respect et l’amélioration de leurs droits.

Signer la pétition en ligne


Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Se syndiquer au SNUipp-FSU 31

mercredi 25 novembre
JPEG - 26.1 ko

Se syndiquer

samedi 5 septembre
PDF - 755.7 ko

Adhésion et paiement en ligne

Vous pouvez adhérer en ligne, payer en carte bancaire et fractionner votre paiement en 4 fois si besoin !

Adhésion papier et envoi postal

Vous pouvez aussi adhérer par une procédure classique, en complétant et en nous renvoyant le formulaire, cliquez ici !

Se syndiquer au SNUipp FSU ? Une vraie bonne idée. Pour son métier. Pour soi-même. Pour l’école.

  • Parce qu’on fait confiance aux représentant-es du SNUipp-FSU pour nous informer, nous aider et nous défendre.
  • Parce que le SNUipp-FSU a été attentif à votre situation, vous a donné une info, un conseil et que d’autres en auront besoin aussi demain.
  • Pour échanger, réfléchir sur le métier et le faire avancer collectivement.
  • Pour ne pas rester isolé-e.
  • Parce qu’on a envie de bien faire son travail, d’être respecté-e en tant que profesionnel-le.
  • Pour changer l’école et la société.

Se syndiquer au SNUpp FSU, c’est être plus fort-es, efficaces et constructif-ves ensemble pour défendre l’école, les droits de tou-tes et chacun-e.

Le SNUipp-FSU n’a pas d’autre financement et n’est pas subventionné : c’est la garantie de son indépendance.

Que vous soyez imposable ou non, 66% de la cotisation est déductible des impôts ou remboursable sous forme de crédit d’impôt.

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.