Evaluations : Gardons la main !

vendredi 31 août 2018
par  snu31
popularité : 1%

À chaque alternance politique, voire à chaque ministre, sa politique éducative. Celle de Jean-Michel Blanquer n’a rien d’inédit. Si les ingrédients qu’il propose sont déjà connus, l’articulation entre eux fait la différence.

La généralisation des évaluations au CP et au CE1 à la rentrée 2018 marquera le retour d’évaluations nationales standardisées avec l’arrivée de la culture de l’évaluation et du pilotage par les résultats.

Il s’agira de mettre en place des évaluations dont la forme et le contenu détermineront aussi bien les contenus d’apprentissage à privilégier que les méthodes que le ministère cherche à imposer. Tout cela dans la logique des circulaires sur le français et les mathématiques, parues au printemps. Les évaluations au service des apprentissages des élèves n’ont de pertinence que dans le cadre du travail réel des élèves dans la classe, or le protocole proposé pour les CP dépossède les enseignants aussi bien de la conception des items que de l’analyse des résultats.

Par ailleurs, la modification des programmes prévue dès l’été 2018, avec notamment la mise en place d’attendus de fin d’année, devrait imposer un rythme d’apprentissage en contradiction avec la politique des cycles. Affirmer que tous les élèves apprennent et progressent au même rythme est une illusion sur laquelle le ministre fonde pourtant ses décisions en matière de contenu et d’évaluation.

Dans ce contexte, le SNUipp-FSU réaffirme que les enseignants sont des professionnels concepteurs et non de simples exécutants. Dans une véritable école « de la confiance », ni les élèves ni les enseignant•es ne doivent être soumis au stress permanent d’une évaluation à laquelle ils n’accordent que peu de sens. Si une évaluation par échantillon permet une analyse du système, elle ne saurait se confondre avec l’évaluation formative, conçue et analysée par les enseignants ni avec une évaluation normative de l’ensemble des élèves destinée à entrer dans une culture de l’évaluation pour piloter le système.

Les enseignant•es doivent pouvoir au contraire user de leur liberté pédagogique pour engager les élèves dans la construction de leurs apprentissages et ce dans le but de favoriser et démocratiser la réussite de tous.


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.