Carte scolaire : les sujets qui fâchent !

vendredi 7 septembre 2018
par  snu31
popularité : 10%

Fermetures de classes après la rentrée :

18 postes fermés dont 12 classes ! La directrice d’Académie renoue avec une pratique qui met à mal élèves et collègues.Toutes les Organisations Syndicales représentatives, ainsi que les représentants des collectivités territoriales et la FCPE l’ont souligné dans leurs déclarations préalables.

La Directrice Académique prétend que cette décision est liée au contexte démographique. Pourtant cette année étaient attendus 1512 élèves supplémentaires alors que les années précédentes c’était autour de 2000 et le DASEN arrivait à tenir son engagement de non fermeture à la rentrée !

A moins que la dotation en postes soit insuffisante ! Mais même cela n’est pas une explication suffisante car la dotation a toujours été insuffisante aux regards des besoins.

4 postes de Plus de Maîtres fermés dans des conditions scandaleuses.

Au motif qu’ils n’auraient pas été demandés, la DASEN ferme 4 postes de PDM dans les écoles Pierre et Marie Curie de Portet, de St Exupéry à Muret, de l’école des Vergers à Toulouse et Jules Ferry à Colomiers !

Jamais il n’avait été dit aux équipes qu’en cas de non demande, ces postes seraient fermés.

Factuellement d’ailleurs, c’est faux. Le vrai problème est que ces postes sont profilés. Ainsi par exemple, le poste de l’école St Exupéry a été demandé 2 fois à la première phase et 13 fois à la deuxième, soit 15 fois en tout. Les 13 candidat-e-s de la 2e phase n’ont même pas été entendus parce qu’il n’avaient pas fournis de dossier !

Très vite les équipes se sont mobilisées. Des demandes de délégation ont été envoyées par les collègues des écoles notamment.

Cette décision introduit une rupture d’égalité au sein du service public dans les zones relevant de la "politique de la ville" (Muret - Portet). Ainsi, les élèves de ces écoles, à cause d’un concours de circonstances, seront privés de l’aide que le service public d’éducation accorde aux autres élèves de ces communes.

L’école J.Ferry de Colomiers avait défrayé la chronique l’an passé illustrant les phénomènes de violences scolaires. Quelques mois plus tard, la DASEN leur ferme le poste de PDM. Les collègues de l’équipe (et tous les autres) apprécieront le soutien.

Curieusement à l’école Pierre et Marie Curie de Portet, la DASEN accorde une délégation à la collègue titulaire du poste de PDM depuis 5 ans, à la dernière minute et en profite pour fermer le poste ! Non seulement l’acceptation est très tardive (1er septembre) mais en plus l’an prochain, la collègue ne pourra pas revenir sur le poste dont elle reste titulaire !

Des écoles en tension qui restent sur le carreau

Le SNUipp a soutenu un certain nombre de dossiers d’écoles très proches du seuil d’ouverture ( parfois à 1 élève du seuil) pour lesquelles de nouveaux élèves sont attendus après la rentrée. La quasi totalité n’ont pas eu de mesure d’ouverture de classe et devront subir une année scolaire avec des effectifs très lourds dans leurs classes.

La DASEN annonce la fin des seuils pour la prochaine carte scolaire 2019

Indiquant qu’un seuil "se franchit ou pas", la DASEN annonce lors de ce CDEN la fin de la notion de seuil, préférant celle d’indicateurs, notion plus large permettant de fermer ou de ne pas ouvrir des classes à x élèves près. C’est bien le principe d’équité entre toutes les écoles qui serait ainsi remis en cause. Pour le SNUipp-FSU, c’est inacceptable !


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois