Edouard Philippe et la Fonction Publique

mardi 30 octobre 2018
par  snu31
popularité : 2%

Le premier ministre communiquait sur ce thème le 29 octobre et a confirmé le pire déjà annoncé par son ministre G Darmanin.

Les grandes lignes

  1. Confirmation de 50 000 suppressions de postes sur le quinquennat.
  2. Mise en place d’aide au départ "volontaire".
  3. Des possibilités étendues de recruter des fonctionnaires hors statut.
  4. Rémunération au mérite pour tous et « indicateurs d’efficacité »

Chacun de ces points mériterait un long développement. On peut retenir que chacun à sa façon représente une attaque contre ce qui définit le statut des fonctionnaires.

Voici ce qu’écrivait le CESE (Conseil Économique Social et Environnemental) dans un avis adopté unanimement il y a un peu plus d’un an : "C’est en effet le statut et la séparation entre la carrière et l’emploi qui permettent de garantir la responsabilité, l’indépendance et le traitement équitable du fonctionnaire-citoyen, tout en permettant à l’administration de maîtriser les affectations sur les emplois à pourvoir. (...) Ce dernier (le statut) et son corollaire obligé, le principe d’adaptabilité, ont montré leur capacité à faire face à des enjeux d’évolution importants. Il n’est pas démontré que leur abandon apporterait d’avantage important, y compris en matière budgétaire".... "Le CESE recommande de confirmer la validité du cadre statutaire pour l’emploi dans la Fonction Publique."

Le CESE considère en effet que le statut a jusqu’ici permis la mise en œuvre des principes fondamentaux du service public : l’égalité de traitement de tous les publics, la continuité et l’adaptabilité des missions. Le statut comme les personnels qui lui sont soumis, est également porteur de valeurs : probité, dignité, impartialité, neutralité, laïcité, sens de l’intérêt général."

Tout laisse à penser que la politique publique de ce gouvernement repose sur une vision purement idéologique et va mettre à mal, si on le laisse faire, une construction liée à l’histoire de notre démocratie et aux besoins de notre service public.

C’est aussi ces politiques qui font le lit des populismes d’extrême-droite.

La grève du 12 novembre, parce qu’elle porte sur les postes est en prise avec tout cela. Si elle est massive, elle représentera un avertissement à celles et ceux qui veulent démanteler le modèle social.


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.