73 % des français soutiennent les grèvistes du 12 novembre

mercredi 14 novembre 2018
par  snu31
popularité : 1%

Une grève soutenue

D’après l’institut Odoxa, 73 % des Français, les enseignants sont « compétents ». 71 % des personnes interrogées les trouvent « sympathiques », 62 % les estiment « soucieux de leurs élèves » et 58 % les jugent « dévoués ».

Il soutiennent à 72 % juge l’appel à la grève du 12 novembre justifié.

Ce sondage n’est pas une surprise. Il en confirme d’autres.

Ce qui est plus étonnant, c’est que les agents publics pensent à 66 % que les français ont une mauvaise opinion d’eux. Ce n’est pas le cas.

Comme quoi, il ne faut pas confondre une forme de fonctionnaire bashing assez présente dans certains médias et dans certains courants politiques avec ce que pensent les "vrais gens".

Mais une grève minoritaire...

C’est le paradoxe. La grève a plus de soutien dans l’opinion publique que dans l’Éducation Nationale.

Certain-e-s collègues pensent que ça ne sert à rien.

Heureusement, que les salarié-e-s n’ont pas toujours pensé ça : Nous sommes les héritier-e-s de leur "optimisme", de leur conviction que changer les choses était possible. Ils ont permis de limiter l’exploitation, de conquérir des droits, de promouvoir des solutions solidaires. Ils ne l’ont pas fait dans la facilité. Ils ont du se battre sans se laisser démoraliser par les échecs.

Depuis des années, les mobilisations sont minoritaires. Ce n’est pas les grèves qui sont inefficaces. Ce sont les grèves minoritaires.

Une autre conséquence d’une forme de démoralisation et de repliement sur soi est la montée de l’extrême droite et des nationalismes autoritaires.

Renouer avec les mobilisations massives, une impérieuse nécessité

La dégradation du rapport de force social est aussi un encouragement pour ceux qui veulent démanteler les conquêtes sociales que sont les services publics et la protection sociales pour mieux les privatiser.

Le gouvernement Macron est le produit de cette situation. Les politiques menées pour l’Éducation Nationale, la Fonction Publique, les retraites et la protection sociale exigeront de nous mobiliser dans un futur proche.

La souffrance sociale est là. A nous de renouer avec la combativité.


Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.