Nous avons des clés !

vendredi 16 novembre 2018
par  snu31
popularité : 1%

Sale temps. Sale temps pour la planète. Quand la frénétique course aux profits des politiques libérales continue de foncer vers le mur de la honte, vers la honteuse destruction de notre lieu de vie, j’ai nommé, la planète, notre planète...

Sale temps, quand les mêmes politiques libérales, creusent les inégalités, enrichissent les plus riches, appauvrissent les plus pauvres, désignent l’autre, l’étranger, le migrant comme bouc émissaire et livrent ainsi les peuples désenchantés aux pires régimes des droites extrêmes , qui ne cessent de progresser et d’accéder au pouvoir, en Europe, en Amérique du Nord et tout récemment en Amérique du SUD.

Que pouvons-nous faire ? Nous n’avons certes pas tout seuls, toutes les clés pour affronter ce pesant contexte. Mais nous en avons. Nous en avons, de notre place de citoyen, nous en avons de notre place de professionnel de l’enseignement, nous en avons de notre place de syndiqué-es (ou pas encore mais très bientôt…), nous en avons en renforçant le collectif, l’action collective pour participer à la positive transformation de cette société … Sortons du fatalisme, et entrons avec enthousiasme dans le nécessaire combat pour une société plus juste, plus écologique.

Nous devrons aussi combattre la destruction de la Fonction Publique garante d’une certaine redistribution, d’un accès à tous, aux services de tou-tes.

Nous devons défendre mais aussi transformer l’Ecole. La grève d’hier est une première étape de cette bataille. Il faut une réponse à la hauteur des attaques...

Cette école qu’on veut mettre au pas :

  • avec des évaluations à tout-va pour contrôler, prescrire et mettre en concurrence,
  • avec des managers maternelle/primaire chargés de surveiller tout cela, l’œil rivé sur le « chiffres d’affaire/résultats/performances »,
  • et avec nous, les enseignant-es simples exécutant·es, appliqué·es à appliquer les soi-disant bonnes méthodes, dont on sait pourtant les effets dévastateurs… 

 Ce n’est pas de cette école des inégalités, de cette mise au pas, que nous voulons. Ce n’est pas de ce monde que nous voulons .

Nous voulons une école où nous ne serons pas de simples exécutant·es, mais des conceptrices·eurs bien formé-es pour faire réussir tous les élèves… Ensemble, nous constituons un collectif, une force pour résister, puis bouleverser ce qu’on veut faire passer pour une fatalité.

Fin novembre, débute la période de vote des élections professionnelles. Nous devons à cette occasion faire une véritable démonstration de force, comme le dit Xavier sur le camion de la FSU…

Le vote doit être massif. C’est une pétition grandeur nature qui doit montrer sa force collective. Face au projet de réduction du rôle des élus du personnel et face à cette régressive politique éducative, nous devons nous exprimer nombreuses et nombreux. Nous devons également faire passer un message fort au ministère en renforçant la place du SNUipp et de la FSU, seule véritable opposition à cette politique.

Dès le 29 décembre, votons et faisons voter !


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois