Compte-rendu de l’audience Liste complémentaire du 13/12/2018

jeudi 20 décembre 2018
par  snu31
popularité : 2%

Le SNUipp-FSU, dans le cadre d’une audience intersyndicale a été reçu le 13 décembre par les représentants de la Rectrice, M Le Gall, Secrétaire Général et M Couëdic, DRH de l’académie.

2 candidates de la liste complémentaire étaient également présentes.

SNUipp-FSU

Depuis cette rentrée, plusieurs départements de notre académie ont eu recours à la contractualisation et ce dès le mois de septembre ( Hte-Garonne, Aveyron et Gers).

De nouveaux recrutements sont en cours dans les Htes-Pyrénées, le Gers et la Hte-Garonne,( dans le 31, 15 recrutements effectués et d’autres à venir à partir de janvier)

Le SNUipp-FSU dénonce ce choix, celui de l’embauche de contractuels en lieu et place d’enseignants fonctionnaires.

C’est pour nous inadmissible d’autant plus quand il reste 21 candidat-es sur la liste complémentaire du CRPE 2018.

Pour le SNUipp-FSU, c’est même bien au delà qu’il faut recruter (en abondant la LC) pour faire face aux grandes difficultés auxquelles sont confrontés les départements et tout particulièrement la Haute-Garonne

Faire appel à des contractuels alors que la liste complémentaire n’est pas épuisée dans l’académie n’est pas justifié. Les textes autorisent le recrutement sur la liste complémentaire pour couvrir des vacances de postes dans l’intervalle entre deux concours.

Aussi comme cela avait été possible en 2016, nous avons demandé que le recours à la liste complémentaire soit possible dès maintenant. En poste à temps plein pour l’année 2018-2019, les candidat-es effectueraient leur année de stagiaire à la rentrée 2019.

Ces derniers se sont préparés, ont pour la plupart suivi le cursus de formation en master MEEF à l’ESPE, ils se sont projetés dans le métier.

Assurer un véritable statut aux personnes recrutées et des perspectives de formation devrait être une priorité pour un service public d’éducation de qualité.

Rectrice

A la rentrée 2018, l’ensemble des postes de l’académie a été pourvu par des titulaires.

Le recours à la liste complémentaire ne peut intervenir qu’en cas de démission de stagiaires. Le MEN n’autorise pas le recours à la LC pour couvrir des vacances de postes au-delà d’un délai d’un mois après la rentrée et ne souhaite plus recruter des LC à temps plein.

Sur l’académie, il y a 20 contractuels recrutés sur des postes dans l’ASH et 25 autres pour couvrir des besoins de remplacement qui sont apparus en cours d’année.

Les 15 nouveaux recrutés pour la Hte-Garonne sont placés sur des contrats courts, pour répondre à des besoins temporaires (congés maternité) et ne seront pas forcément renouvelés. Cela ne pourrait pas se faire avec des recrutements sur la LC. Et puis, 45 contractuels sur 13000 personnels dans l’académie, « c’est infinitésimal et c’est une chance d’entrer dans le métier » !!!

SNUipp-FSU

C’est donc une politique de contractualisation bien assumée par notre administration qui s’est exprimée au cours de cette audience. Et cela entre évidemment fort en résonance avec les projets du gouvernement Macron d’un recours massif à la contractualisation dans la fonction publique et avec ceux de Blanquer dans son projet de réforme de formation initiale.

Pour le SNUipp-FSU, ces choix sont inacceptables pour l’école, les élèves et les personnels.

Le SNUipp-FSU continuera à s’opposer à cette politique en défense d’un service public de qualité


Agenda

<<

2019

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois