Construisons le "Tous ensemble". Toutes et tous en grève le 17 janvier.

vendredi 11 janvier 2019
par  snu31
popularité : 1%

Une politique sociale contre les plus fragiles

JPEG - 3.2 ko

Macron est bien le "président des riches". En plein mouvement social des GJ, son gouvernement considère juste et prioritaire de durcir les mesures à l’encontre des chômeurs entretenant la suspicion sur celles et ceux qui abuseraient de la protection sociale. Le but est de les contraindre à accepter n’importe quel contrat sous peine de voir leur allocation supprimée !

La priorité de ce gouvernement n’est donc pas d’aller chercher les 80 milliards de fraude fiscale qui manquent cruellement au budget de l’État pour assurer un bon fonctionnement des services publics, respectueux des usagers et des personnels.

Dans ces conditions, la seule réponse du gouvernement est la fuite en avant sécuritaire.

De l’argent, il y en a.

Le Monde du 9 janvier annonçait la distribution de 57,4 milliards de dividendes par les entreprises du CAC 40 (les 40 plus grands groupes français). Est-ce que cela l’incite à rétablir l’ISF ? Non. Est ce que cela l’incite à arrêter d’assister les plus riches avec le CICE (20 milliards tout de même) ? Non plus.

Pour gagner, nous devons additionner nos forces

Dans l’Éducation les conséquences de ces choix sont claires : suppressions de postes et austérité salariale, construction d’une école productrice d’inégalité scolaire.

Le SNUipp FSU combat cette politique. Les revendications des "Stylos rouges" telles qu’elles apparaissent dans le "manifeste des stylos rouges" rejoignent cette lutte et cela est une bonne nouvelle. Mais quel que soit leur cadre d’organisation et d’action, pour gagner sur l’emploi et les salaires, pour stopper la construction d’une l’école de plus en plus inégalitaire, les personnels de l’Éducation doivent rejoindre le combat commun.

Pour mettre un coup d’arrêt à la destructions des droits sociaux, au creusement des inégalités au profit d’une minorité, les salarié-e-s, jeunes, chômeurs et chômeuses, retraité-e-s doivent se rassembler.

*Voilà pourquoi les organisations syndicales CGT31-FSU31-Solidaires31 appellent à se mettre massivement en grève le 17 janvier 2019.

ATTENTION Changement de lieu !!

Le rendez vous est place de l’Europe à Cugnaux à 14h. Vous pouvez cliquez ICI pour voir où c’est.

NB : Nous vous tiendrons informé-e-s en cas de modification sur l’horaire et le lieu. Cette décision a été prise jeudi soir, lors d’une réunion à la Bourse du travail réunissant plusieurs centaines de personnes CGT, FSU, Solidaires et Gilets Jaunes

JPEG - 405.9 ko


Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.