Le Sénat retoque les EPLESF ( Etablissements Publics des Savoirs Fondamentaux)

dimanche 5 mai 2019
par  snu31
popularité : 2%

À l’unanimité, la commission culture et éducation du Sénat a voté la suppression de l’article 6 quater de la loi Blanquer qui permettait la création d’« établissements des savoirs fondamentaux ». Un premier bougé suite aux fortes mobilisations enseignantes et des familles mais à suivre... Le texte va encore évoluer et c’est l’ensemble de la loi qui doit être abandonné au profit d’un autre projet à la hauteur des enjeux.

#EnGrèveLe9 et #ÀParisle18

Les oppositions aux « établissements des savoirs fondamentaux » n’étaient donc pas des « bobards » comme dénoncés par le ministre de l’Éducation nationale au lendemain des fortes mobilisations du 30 mars. La commission de la culture et de l’éducation du Sénat le 30 avril après-midi a adopté à l’unanimité la suppression de l’article 6 quater qui créait la possibilité « d’établissements publics locaux d’enseignement des savoirs fondamentaux » (EPLESF), soit des regroupements d’écoles avec un collège sous l’autorité hiérarchique de ce dernier et avec seulement un ou plusieurs « chefs d’établissements adjoints » dont un pour s’occuper du primaire. Aussitôt le SNUipp-FSU a alerté sur la méthode et les risques. Et il n’a pas été le seul. Cet article est arrivé par la petite porte, par amendement, à l’Assemblée nationale qui l’a adopté sans qu’il ait fait l’objet de débats au préalable au sein de la communauté éducative. De plus, il remettait en cause la spécificité du premier degré avec une direction dans chaque école. Que devenaient les directeurs et directrices d’école dans ces nouvelles méga-structures administratives ? Autre risque pointé : les fermetures d’écoles qu’engendreraient ces établissements, avec des regroupements sur plusieurs sites ou un seul. Enfin la dénomination même « des savoirs fondamentaux » laissait présager un resserrement sur le « lire, écrire, compter et respecter autrui » cher au ministre au détriment de l’ensemble des domaines d’apprentissage aussi essentiels que les sciences, l’histoire ou encore l’expression artistique.

Une première étape

Cette suppression est à mettre à l’actif des mobilisations enseignantes et des familles depuis le mois de mars. C’est une première étape. Le texte peut encore évoluer et, à terme, c’est l’Assemblée nationale qui aura le dernier mot. Ce qui pourrait voir revenir les articles critiqués cet été… à surveiller également : les amendements venant du Sénat notamment sur le statut hiérarchique des directeurs et directrices, le maintien des jardins d’enfants ou encore la formation continue obligatoire « en priorité en dehors des obligations de service d’enseignement. »

Et ce ne sont pas les annonces d’Emmanuel Macron qui sont de nature à rassurer puisqu’elles manquent encore cruellement de moyens mis en face pour les réaliser. Le SNUipp-FSU attend toujours un réel plan de créations de postes, une reprise de la formation continue et une revalorisation du métier.

D’où l’importance de se mobiliser toujours massivement avec la grève du 9 mai et la manifestation à Paris le 18 mai. C’est l’ensemble de la loi à laquelle le gouvernement doit renoncer pour construire avec le monde enseignant, les parents un autre projet pour l’école, à la hauteur des enjeux, participant à la lutte contre les inégalités sociales et scolaires.


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.