CAPD 28 mai : notre déclaration !

mardi 28 mai 2019
par  snu31
popularité : 1%

Déclaration liminaire du SNUipp-FSU 31 – CAPD du 28 mai 2019

Madame la Directrice Académique,

Une fois n’est pas coutume, nous allons commencer notre déclaration par le point qui est à l’ordre du jour, les Congés de Formation Professionnelle. Ce n’est pas rien, les Congés de Formation Professionnelle. Ce n’est pas rien parce qu’avec l’indigence d’une formation continue qui devient de plus en plus un formatage continu de Blanquerisation, avec une accentuation des restrictions des droits des personnels, droit à faire une pause et à organiser sa vie, avec un temps partiel, une disponibilité ou un détachement, ces Congés de Formation Professionnelle représentent souvent la seule solution pour prendre de la distance et prendre le temps d’une formation non Blanquerisée. Et donc avec plus de chances qu’elle soit émancipatrice... Un petit bémol quand même, il n’est prévu qu’une vingtaine de départs. Avec ce nombre, il faut environ 3 siècles et demi pour que tous nos presque 7000 collègues du département puissent en bénéficier.

Pas sûr que la prochaine réforme des retraites, réforme menée CONTRE les salarié-es, nous amène à un tel allongement des carrières...

Nous poursuivrons sur le mouvement. Trois groupes de travail ont été nécessaires pour arriver à une circulaire passée en force que nous continuons de dénoncer. Tout cela pour aboutir à la mise en place d’une procédure qui nie la construction paritaire locale, seule capable de prendre en compte les réalités du terrain ainsi que les spécificités du premier degré. Et puis maintenant, les cascades de bugs et de reports qui, à l’insécurité d’un dispositif qui contraint les collègues à un mouvement à l’aveugle, ajoutent incertitudes, doutes et stress, et cela en compliquant notre travail de délégué·es du personnel.

En même temps, placer les salarié·es dans l’insécurité, c’est un des principaux leviers du nouveau management public pour les assujettir. Nous voilà donc en cohérence avec la politique générale et éducative en cours...

Oui, Madame la DASEN, nous contestons ces politiques et en particulier le projet de réforme de la Fonction Publique, ainsi que les réformes et la loi Blanquer porteuses d’inégalités, de tri social, d’assujettissements .

Oui, nos collègues, mais aussi les parents, s’y opposent depuis des mois, et cela, malgré des campagnes de désinformation, de propagande et de pression jamais vues à ce niveau-là. Pour faire taire ces expressions et ces mobilisations, tous les moyens sont bons de la part du ministère, mais aussi localement : menaces et pressions orales, courriers ministériels envers les collègues, courriers ministériels envers les directrices·eurs, et même courrier de la DASEN envers une organisation de parents pour l’appeler à être plus mesurée ! Du jamais vu, disions nous !

Et nous pouvons continuer cette funeste liste non exhaustive avec des directrices et/ou directeurs inquiété·es parce qu’engagé·es dans la mobilisation. Pour compléter cet arsenal, la répression et la violence policière : gazages, matraquages, arrestations arbitraires !

Nous condamnons les violences policières et nous ne laisserons pas remettre en cause les libertés d’expression.

Nous demandons l’arrêt des violences et le retrait des menaces de sanctions dont sont victimes des personnels en raison de leur opposition aux réformes gouvernementales. Nous soutiendrons avec force tout·e collègue qui serait victime d’intimidation et/ou menacé·e.

Nous en sommes là, Madame la Directrice Académique.

Nous en sommes là : lois liberticides, pratiques antidémocratiques, restrictions des expressions, intimidations, violences policières jamais remises en cause (citons entre autre la scandaleuse mise à genoux des jeunes de Mantes-la-Jolie), assujettissement, et aussi, il faut le dire, relais dans l’administration…

Tout est prêt, tout est en place pour un régime autoritaire et les derniers scores électoraux ont de quoi inquiéter.

On ne sait pas vous, mais nous, ce n’est pas ce monde, ce n’est pas cette école, que nous voulons. Donc aujourd’hui, nous résistons, demain, nous continuerons !


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois