Conseil de formation 03/07 : compte-rendu

lundi 6 juillet 2020
par  snu31
popularité : 28%

Compte-rendu Conseil de formation du 03/07/20

Le Conseil s’est tenu au pas de course, la salle devant être libérée pour une autre réunion, et sans document de travail préparatoire... Sans commentaire !

Notre déclaration liminaire Par ICI

FORMATION INITIALE

PES 2019/2020

  • Bilan de l’année 2019/2020

IENA : Il n’y pas eu d’enquête exhaustive lancée en fin d’année, car au vu du contexte exceptionnel, difficile de tirer des enseignements sur la fin de l’année de formation.

Le bilan de la modalité d’alternance 2 semaines / 2 semaines mise en place cette année en H-Garonne (remplaçant l’alternance hebdomadaire) est jugée par les formateurs et l’administration globalement positif : meilleure implication, vision globale de l’ensemble des aspects du métier, positionnement en tant que professionnel vis-à-vis de l’équipe plus rapide, travail avec un pair permet une communication plus facile, une parole plus libérée et une plus grande liberté pédagogique ; des temps d’enseignement plus longs ont permis un meilleur partage des enseignements et une entrée plus réflexive dans le métier : conception de séquences..).

Les points de difficultés repérés : rentrée très lourde : mise en place de la classe, gestion des parents, équipe s éducatives, temps de tuilage et problème de continuité, pas de possibilité de prendre appui sur un collègue plus expérimenté (équipe éducative, réunion parents…)

Le SNUipp-FSU 31 l’a rappelé : c’est bien l’architecture de formation elle-même qui ne permet pas une formation à la hauteur de enjeux et une entrée dans le métier dans de bonnes conditions. Le SNUipp-FSU porte une remise à plat de la formation des enseignant-es, à l’opposé du projet de réforme porté par JM Blanquer, avec :
  • un concours sous condition de licence placé en fin de L3
  • 2 années pleines et entières de formation, sous statut de fonctionnaire stagiaire, reconnues par un master
  • une entrée progressive dans le métier : année de T1 à mi-temps en responsabilité et formation continuée en T2.

Enseigner un métier qui s’apprend par ICI

Le SNUipp-FSU 31, dans le cadre contraint de cette architecture de formation, pensait que cette modalité pouvait être « moins pire » pour les stagiaires que l’alternance hebdomadaire, à condition que les moyens de sa mise en place soient donnés en demandant notamment au niveau du rectorat :

  • un accompagnement renforcé par les circonscriptions particulièrement et du temps alloué aux équipes pour penser cet accueil.
  • une reconnaissance de la charge de travail des PES (dispense des APC notamment)
  • la nécessité de temps de tuilage importants entre les binômes.

Nous avons porté à nouveaux ces demandes pour la rentrée prochaine, d’autant plus nécessaires dans les conditions particulières de rentrée.

Pour les futur.es T1, au vu de l’impact de la crise sanitaire sur l’année de formation, le SNUipp-FSU 31 avait demandé à ce que l’ensemble des PES 2019-2020 soient titularisé.es (sous couvert de non mise en danger des élèves constatée) avec une formation continuée en T1 à hauteur des besoins.

IENA : informe que la plateforme TRIBU, où sont mises en ligne des ressources pour les stagiaires sera toujours accessible aux T1. Cet accès sera pérennisé et ouvert jusqu’en fin de T2. Par ailleurs l’année prochaine, dans le cadre de changements de la formation continue, les 2 journées de formation T1 seront supprimées, faute de moyens de remplacement suffisants, mais une attention particulière sera portée dans le cadre des constellations. cf. partie formation continue.

Pour le SNUipp-FSU 31, si l’accès aux ressources en ligne est une bonne chose, cela ne saurait se substituer à une formation continuée. Une fois de plus la formation fait les frais d’une politique qui ne donne pas à l’école les moyens nécessaires.

Le SNUipp-FSU 31 a porté, comme l’année dernière, la nécessité de protéger à minima l’entrée dans le métier, en demandant à l’administration d’accorder toutes les demandes de délégation de PES sortant ayant obtenu un poste de direction, en ASH ou avec un éloignement géographique trop important (école : domicile).

IENA : accord de principe. Toutes les demandes ont été accordées l’année précédente, même regard bienveillant cette année.

Futur.es stagiaires 2020/2021

-* Affectations et prise de contact avec écoles/collègues :

Les résultats du CRPE sont prévus pour le 15 juillet. L’affectation dans les départements se fera en suivant. Pour la Haute-Garonne, chaque lauréat.e devra classer ses vœux de postes support de stage par ordre de préférence et les faire remonter par mail.

  • Modalités d’affectation sur les postes supports de stage :
    — > priorité légale (handicap)
    — > PES effectuant une 2e année de stage (prolongement / renouvellement)
    — > rang de classement au concours
    — > A ces modalités s’ajoute la volonté de mixer les parcours : associer un M2 avec un PFPA1/PFAP2

Les PES devraient connaitre leur école de stage autour du 2O juillet. Ils/elles seront affecté.es en binôme (2 stagiaires sur le même poste) qui seront en alternance 2 semaines / 2 semaines (2 S à l’INSPE / 2 S sur l’école). L’administration essaiera de mettre en relation le binôme de stagiaires entre eux/elles et de donner les mails des écoles.

Les PES ne peuvent pas être affecté.es sur un niveau de CP ni sur une petite section pure, mais peuvent avoir une PS/MS dans le cadre d’une organisation d’école en multi-niveaux.

Pour la liste des postes avec les niveaux n’hésitez pas à prendre contact. De même, le SNUipp-FSU 31 a demandé aux écoles d’accueil de laisser des contacts des directeurs/collègues volontaires pour permettre une prise de contact plus rapide. Au moment de l’affectation prenez contact snu31 snuipp.fr.

Le SNUipp-FSu 31 a demandé si des échanges de départements intra-académiques entre les lauréat.es seraient possibles, comme les années précédentes, et si oui, selon quelles modalités.

L’administration prend note et fera parvenir sa réponse

  • Semaine d’Accueil

L’accueil des PES se fera la semaine 24 août. Ce n’est pas, dans les textes, une semaine obligatoire, la date de début de stagiarisation étant le 01/09. L’emploi du temps de la semaine reste à fixer et parviendra aux lauréat.es. Dans la semaine en question, le vendredi après –midi sera libéré. Lors de cette semaine, l’accent sera mis sur la prise en main de la classe : emploi du temps type, séquence pour démarrer afin de se centrer sur la prise en main de la classe… Un emploi du temps et toutes les informations seront adressées au lauréat.es.

FORMATION CONTINUE

Le point sur la formation continue, et alors même que tout va être changé pour la rentrée, nous a été présenté en moins de 30 minutes : bilan et perspectives comprises !

Un nouveau conseil de formation se tiendra rapidement à la rentrée.

Bilan de la formation continue en 2019/2020

  • Globalement ces 3 dernières années 75 % des modules prévus se sont tenus, chiffre qui tombe à 60% en raison du confinement en 2019-2020.
  • La période de formation remplacée s’est arrêtée cette année fin janvier, faute de moyens de remplacement et du fait de la journée exceptionnelle accordée aux directeurs-trices suite au suicide de Christine Renon…
  • 883 modules pour 6 416 journées stagiaires, comprenant formation continue et animations pédagogiques.

Le bilan a été expédié et les chiffres donnés ne permettent pas de faire un bilan précis sur la formation continue : Quid du nombre de journée de formation continue remplacées… ? Quelles sont les formations qui ont été maintenues, celles annulées ?

Formation continue en 2020/2021

L’année prochaine, il y aura une généralisation du format de formation continue en constellation* basées sur les « learning studies » **

La mise en place des constellations va se faire au détriment des formations non obligatoires. Ne seront maintenues que les formations pour les nouveaux directeurs-trices, les T2 (avec un module école inclusive de 6h), les collègues nouvellement nommé.es en ASH ainsi que la pondération et la formation spécifique en REP +. Tous les autres moyens de remplacement de formation seront absorbés par les constellations. Les 2 journées de formation T1 sont elles aussi supprimées !

*Constellation : groupement de 6 à 8 collègues d’un secteur définissant, en lien avec un formateur, leurs besoins de formation en mathématiques ou français.

** Learning studies : dispositif de formation basé sur la mise en pratique et l’analyse d’une séance élaborée par le groupe (observation d’une pratique de classe).

Pour en savoir plus :
  • Le Guide Pour le Plan français à destination des pilotes et référents académiques PAR ICI
  • Un article du café pédagogique "Plan français : Révolution dans la formation ou flicage des profs ?" par là

Les constellations, concrètement comment ça va fonctionner ?

La constellation, c’est 30h de formation spécifique en français et 30h en maths pour tous les enseignants du département.

Le schéma choisi par le département se déroule sur 8 années.

Chaque année :

  • 1/8e des PE entamera la formation en mathématiques,
  • 1/8e des PE entamera la formation en français,
  • les 6/8es restant seront sur des animations pédagogiques complémentaires : 6h en maths, 6 heures en français, 6h « autres »

Donc, sur 8 ans, chaque « groupe aura eu 1 année formation maths, une année formation français, 6 années animations pédagogiques.

Le Module constellation :

30 heures sur l’année : 6 h remplacées (pour visites et observations dans d’autres classes) alors qu’au niveau national ce sont 9h, mais le manque de moyens de remplacement contraint à partir sur 6h /18 h prises sur les animations pédagogiques pour élaboration et échanges autour du module / 6 h supplémentaires prises sur les concertations (108h ou journées de solidarité)

Le thème de travail sera proposé par les CPC. Le groupe se choisira un objet de travail pour ce thème, pour lequel il élaborera une séquence à mettre en œuvre avec des allers-retours théorie/pratique. La constitution du groupe variera : elle peut porter sur une école, un cycle, plusieurs écoles.

Tout cela nous a été présenté comme l’avenir de la formation continue, les constellations ont vocation à être généralisées.

Le SNUipp-FSU 31 a soulevé une première série de questions :

  • Comment va s’organiser le suivi des cohortes sur les 8 années (changements de circo, de niveau…) ?
  • Qui identifiera les besoins, choisira les thèmes de travail ?
  • Quid des collègues de l’ASH ?
  • Place des autres domaines ?
  • Quelle harmonisation entre circonscriptions ?
  • Place des PEMF dans le dispositif ?

Pour l’administration, il s’agit d’outiller les enseignant.es sur des contenus didactiques de base, de prendre en compte des problèmes de métier. C’est la fin de l’aspect « transmission » des formations traditionnelles. C’est la modalité de formation la plus « efficace » !! La constellation est la nouvelle recette magique qui règlera tous les problèmes d’apprentissage mis en lumière par les évaluations Blanquer. La boucle est bouclée…

Nous avons souligné encore une fois le côté descendant, prescriptif, normatif de la formation continue et la centration sur les fondamentaux.

Toutes nos questions sur le dispositif n’ont pas été débattues une nouvelle fois par faute de temps. Nous les porterons de nouveau lors du prochain conseil de formation en septembre.


Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois