Chatel et Sarkozy à Luchon

"Cachez ce peuple que nous ne saurions voir ! "
lundi 18 avril 2011
par  snu31
popularité : 2%

Chatel et Sarkozy à Luchon :

"Cachez ce peuple que nous ne saurions voir ! "

La FSU, aux côtés de SOS Ecoles de Montagne et des organisations du Comminges, appelait à un rassemblement à Luchon jeudi 14 avril, à l’occasion de la venue du Ministre de l’Education, auquel s’est joint en dernière minute le Président de la république, pour une opération de com autour des ERS en ces temps difficiles... 150 personnes s’étaient regroupées dans la matinée sur la place du monument aux morts, qui a été littéralement encerclée par les forces de l’ordre. La plupart des manifestants ont réussi à quitter la place par les arrières boutiques et à se regrouper au gymnase ou devait avoir lieu un show formaté sur le décrochage scolaire. Tout le monde s’est retrouvé parqué sur place durant plusieurs heures, tout comme la plupart des journalistes fixés au gymnase dès tôt le matin.

Une délégation du collectif Sauvons l’Ecole - reçue dans le musée (nous avons demandé s’il fallait y voir un symbole de ce que ce gouvernement voulait faire de l’Ecole Publique, la mettre au musée) par une conseillère du ministre, le Secrétaire Général de l’IA, l’IA adjoint, le Sous préfet de région, l’IEN de la circonscription - a dénoncé avec virulence le déploiement de force disproportionné et la manière dont étaient traités les citoyens manifestant pacifiquement. Après avoir rappelé les mobilisation récentes et actuelles, elle a porté l’état des lieux de l’Ecole Publique dans notre département et notre académie et situé leurs spécificités (rural/urbain), et dénoncé la politique de suppression massive de postes, dirigée par le dogme du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite et la réduction des déficits. Elle a pu aborder la surcharge des classes, le retrait des moyens d’aide pour traiter les difficultés, la dégradation de la formation, la question de la maternelle, la situation scandaleuse des personnels EVS en CUI et les problèmes de prise en charge des élèves handicapés, la dégradation des conditions de travail et l’évolution de la gestion des personnels, le pilotage par les évaluations... Elle a rappelé à la représentante du ministre que l’Ecole était une priorité essentielle et justifiait des choix que la richesse du pays permettait, redit que notre pays était très mal classé au plan international pour ce qui est de son engagement budgétaire dans son Ecole, particulièrement au niveau du primaire...

Au delà d’une écoute de nos interlocuteurs, aucun embryon de réponse véritable à nos questions et interpellations n’a été apporté, hormis une rhétorique sur "les moyens qui ne sont pas tout" et l’évolution nécessaire des modes de gestion allant vers une plus grande autonomie et responsabilité aux divers échelons, comme réponse à une prise en charge plus adaptée aux contingences locales... Nous ne nous faisions pas d’illusion là dessus, l’intervention collective des personnels est plus que jamais nécessaire pour obtenir une autre politique éducative, d’autres moyens pour l’Ecole.

Dès le 18 mai, nous le redirons devant le ministère...


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

RÉSEAUX SOCIAUX

lundi 31 août 2015

RÉSEAUX SOCIAUX

PNG - 9.5 ko

Retraite

lundi 18 mai 2015

RAPPEL RETRAITE : RENVOI DES PIÈCES POUR LE 7 juillet 2018

La circulaire rectorale du 8 mars 2018 ICI précise que les pièces à fournir pour le départ à la retraite le 1er septembre 2019 doivent parvenir pour le 7 juillet 2018 dernier délai ! Lire l’article et pièces pour le dossier ICI

Formulaire à renseigner (pour les syndiqués du SNUipp-FSU 31) pour demander le calcul de votre pension :

Pour renseigner le formulaire, n’hésitez pas à vous référer à vos données personnelles figurant sur I-Prof.

Si vous avez occupé ou occupez les fonctions de direction, précisez la durée dans la rubrique "Remarques complémentaires".

Voir aussi : Retraite : connaître la loi adoptée

Remplacement

vendredi 27 février 2015

La situation se dégrade dans le département. Le SNUippFSU encourage les collègues à signaler systématiquement les remplacements non effectués. Pour cela, remplir l’enquête en cliquant ICI.