Courriel AVS-EVS n°5

samedi 15 octobre 2011
par  snu31
popularité : 1%

Comité de pilotage AVS du 12 octobre 2011

Quelques éléments sur la situation en Haute Garonne

En septembre 2010, il y avait 3583 élèves relevant de PPS. Il y en a 3971 en septembre 2011, soit 7 % de plus.
1/3 est pris en charge par des AVS I, 1/3 par des AVS CO. Le dernier tiers est inclus dans les établissements sans accompagnement.
Le dispositif CLIS devient « étroit » au regard de la population à scolariser. Les ULIS assurent une couverture géographique incomplète. Il y a 55 CLIS et 25 ULIS (dont 18 ULIS collège, un lycée et 6 lycées professionnels).

172 élèves relevant d’établissements spécialisés (IME ou ITEP) n’y sont pas affectés faute de places et mettent souvent les écoles en difficulté.

38 % des élèves handicapés sont en inclusion individuelle. 1144 ont une notification MDPH. 860 étaient accompagnés début octobre. 286 élèves n’étaient pas suivis le 30 septembre. L’administration dit qu’ils seront pris en charge d’ici la fin du premier trimestre.

Précarité toujours aussi massive

Les CAE-CUI
Ils restent les plus nombreux, 540 sur le département ! D’ici fin novembre, une centaine de ces contrats d’AVS-I arrivant au terme des 6 mois seront remerciés ! Cela se passe au moment même où la cellule AVS est en pleine campagne de recrutement et peine à trouver des candidats ! S’il était encore nécessaire de faire la démonstration que l’extrême précarité de ces contrats et la logique d’insertion ne permettent pas de répondre aux besoins de l’école en matière d’inclusion des élèves handicapés, voilà qui est fait.
Les CAE CUI recrutés actuellement signent des contrats de12 mois. 300 devraient être recrutés cette année ! L’établissement recruteur ne sera plus le collège de Verfeil mais le lycée Déodat de Séverac de Toulouse.
Une formation de 60 heures serait dispensée et se composerait de 30 heures d’adaptation à l’emploi et 30 avec ERASME, centrées sur le projet professionnel des personnels.
Si cela se fait, c’est un affaiblissement du dispositif d’insertion qui prévoyait l’obligation d’une formation de 80 heures liée au projet professionnel individuel ou une immersion de 80 heures en entreprises, quelque soit le domaine d’activité.
Ceci dit, une grande incertitude plane sur l’avenir de ces contrats qui doivent disparaître à la fin de l’année 2012.
Le SNUipp appelle tous les collègues confrontés à un non renouvellement à se mettre en relation avec nous.

Les AED AVS I
Ils représentent 178 ETP (Équivalent Temps Plein).

Les Assistant de Scolarisation (AS)
Pour la Haute-Garonne la dotation est de 36 ETP. L’administration départementale a fait le choix de ne retenir que la mission d’AVS-I pour l’ensemble des tâches que ces personnels pourraient effectuer. Par ailleurs, elle propose des contrats à la quotité de 50 % ce qui établit la rémunération à 550 € par mois (encore moins que les CAE CUI !).
En l’état, ces contrats tournent le dos à une démarche allant vers une professionnalisation et un statut pour les AVS-I. Ils sont signés pour un an renouvelable deux fois. Arrivé à 3ans, le processus peut être relancé et aboutir à un total de 6 ans. 6 ans avec 550 € par mois, et sans aucun dispositif permettant une quelconque insertion professionnelle à l’issue !
Cette situation n’est pas viable, ni pour les personnels, ni pour la pérennité et la stabilité du dispositif et de la prise en charge.
Les AS ont été recrutés en priorité parmi les CAE CUI titulaires du BAC et pour éviter autant que faire se peut les interruptions de prise en charge. Un reliquat de postes pourrait donner lieu à des recrutements. Pour postuler, envoyer un CV et une lettre de motivation (il en faut !) à la cellule AVS, adressée à M. Lalanne (18 rue du faubourg Bonnefoy 31000 Toulouse) avec copie à M. Faisy (service DPAE 4 au rectorat), et parallèlement remplir une demande de candidature sur le site du rectorat, rubrique SIATEN.

AED AVS-CO
Nous sommes revenus sur le passage à 80 % des AVS-CO. Le dossier est géré par M. Detchart, IEN ASH 2. Il sera invité au prochain Comité de Pilotage des AVS.

Le SNUipp réaffirme son refus de tout recours à la précarité et revendique des emplois qualifiés et statutaires.

Pour tous les contrats précaires, nous rappelons que l’interlocuteur a changé dans le cadre des fusions de services IA/Rectorat. Voici les mails :

dpae4.aed-public ac-toulouse.fr
dpae4.evs-prive ac-toulouse.fr

Le SNUipp FSU a rappelé que :

  • Les référents de scolarité n’avaient pas vocation à gérer les AVS pour les emplois du temps. Leurs représentants sont intervenus dans ce sens.
  • Les directrices et directeurs d’école n’étaient pas habilités pour déclarer les collègues AVS grévistes ou non grévistes lors des mouvements sociaux.
  • De même, les directrices et directeurs ne sont pas habilités pour évaluer les AVS mairie intervenant dans certaines écoles maternelles.

Elections professionnel 2011

Il est important de participer massivement. La légitimité, le poids des élus du personnel en dépend.
Votez et faire voter pour la FSU, c’est vous donner les moyens de mieux défendre vos droits.

Pour les conditions du vote, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le courriel n°4 qui est sur notre site à l’adresse suivante :
http://31.snuipp.fr/spip.php?rubrique179

En savoir plus sur la FSU, ce qu’elle défend, sa liste... :
4 pages "FSU Région", sept. 2011
Liste des candidat-e-s présenté-e-s au comité technique académique (CTA)


Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois