Courriel spécial compte rendu du groupe de travail mouvement

mercredi 29 février 2012
par  snu31
popularité : 3%

Avant toute chose, précisons qu’il ne s’agit que d’un groupe de travail. Le DASEN (ex IA) peut tenir compte ou non des propositions.

Date de saisie des vœux du mouvement

Les opérations de mouvement se feront du 14 mars au 3 avril, soit sur une période hors vacances scolaires, ce dont le SNUipp FSU se félicite.

Une deuxième phase avec saisie des vœux sera organisée.

Départ en formation CAPA-SH

L’administration devrait dire pendant le mouvement, s’il y aura ou non des départs en formation l’année prochaine. D’après elle, cela dépend en partie des demandes des collègues E et G qui seraient prioritaires sur ces départs en formation en option D ou F.

Compte tenu du fait qu’il y a 11 BDFC, cela représenterait 22 départs cette année. Nous avons demandé et obtenu qu’une priorité pour les départs en formation pour les faisant-fonction D et F soit maintenue.

Un mouvement départemental hyper contraint

Première remarque : la circulaire mouvement voulue par le recteur et l’IA introduit la question d’un classement des candidats sur poste à profil ! Le SNUipp FSU reste opposé au profilage. Nous considérons que le classement est une nouvelle dégradation. Nous avons défendu l’idée que les commissions continuent à n’émettre qu’un avis.

Deuxième remarque : suivant les instructions du Recteur, l’administration va blanchir 55 à 64 « postes berceaux » réservés pour les PES à la rentrée prochaine, dont une majorité sur la première phase. Il s’agit de postes d’adjoints maternelle ou élémentaire, entiers, hors éducation prioritaire.

Dans ce contexte de fermeture de 78 postes E et G (+ 18 non pourvus), si l’on ajoute les 42 postes que nous allons perdre l’an prochain, les postes profilés, les postes fléchés et cette soixantaine de postes réservés, pas besoin d’être devin pour anticiper un mouvement hyper contraint, laissant peu de possibilité aux collègues du département.

Cette situation va mettre à mal les personnels qui souhaitent changer de postes et engendrer un peu plus de difficulté encore dans les écoles avec vraisemblablement un taux record de non affectation.

Quelle priorité pour les collègues E et G ?

Traditionnellement, les collègues victimes de mesures de fermetures de postes sont prioritaires sur des postes de même nature. Il est évident que cette « compensation » apparaît tristement dérisoire dans le cas de nos collègues de RASED. Sont ajoutés à ces personnels les personnels ASH qui ont vu leur poste fermé.

Le SNUipp FSU a essayé de défendre au maximum les intérêts des collègues E et G avec le souci constant de ne pas léser les autres.

Voici notre proposition :

  • Pour les postes E et G de la circonscription d’origine, ainsi que tous les postes ASH n’exigeant pas un CAPA-SH précis (MDPH*, CDOA*, référents*). Priorité 1
    * En cas de procédure d’entretien, la commission prendra acte de la situation particulière de ces collègues.
  • Pour les postes E et G sur les circonscriptions limitrophes. Priorité 2
  • Pour les postes E et G sur le département. Priorité 3
  • Pour les postes option C, D, F : les collègues E et G seront nommé à TP s’ils ne sont pas titulaires de l’option correspondante, selon les règles d’attribution des postes de l’ASH (après les titulaires de l’option et les sortants de formation).
  • Pour les postes non spécialisés : adjoint, ASOU
    Priorité 4 dans l’école
    Priorité 5 dans la commune ou le secteur postal pour Toulouse
    Priorité 6 dans le secteur géographique ou la commune pour Toulouse
    Priorité 7 dans la circonscription

Fermeture de poste dans un RPI ou une école primaire

Nous avons obtenu que pour les collègues concernés, adjoint maternelle ou adjoint élémentaire, la priorité 1 de retour dans l’école porte indifféremment sur les postes maternelle ou élémentaire.


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois