Compte rendu Groupe de travail académique sur la part variable REP + / Courrier au recteur

vendredi 3 juin 2022
par  snu31

Alors que la fin de l’année scolaire approche, nombreuses.x sont les collègues qui s’interrogent sur le versement de la 3e tranche de l’indemnité REP+ et sur les critères qui vont prévaloir à l’élaboration des 3 tranches possibles décrétées par le ministère de l’Éducation Nationale.

La décision du recteur est de suivre les critères retenus par le ministère. Cependant, pour ce qui est du choix des écoles pour telle ou telle tranche, cela reste opaque et sans transparence. Aucune information ne sera communiquée aux équipes.

Le SNUipp et la FSU ont fortement combattu les critères retenus dont certains ne s’appliquent même pas aux enseignant.es du premier degré, dont "devoirs faits" par exemple. Les autres (participation aux vacances apprenantes, aux stages100% réussite ...) mettent en valeur des dispositifs déjà rémunérés par ailleurs et qui nécessitent un engagement des collègues hors temps scolaire.

A la demande des organisations syndicales élues en CTA, un groupe de travail a été organisé ce lundi 30 mai.

Éléments donnés par le DASEN-Adjoint :

  • La dernière tranche de revalorisation sera une part variable : 600€ (25% des personnels exerçant en REP+), 360€ (50% des personnels exerçant en REP+) ou 200€ (25% des personnels exerçant en REP+).
  • Il y a une revalorisation pour tou.te.s de 200€ et un "remerciement pour un engagement particulièrement noté" pour certain.es
  • Obligation de travailler par école ou par établissement : rémunération d’un travail collectif ; il ne sera pas question des enseignant.es individuellement. Donc tous les personnels d’une même école ou d’un même établissement auront le même versement.
  • les critères sont définis par la circulaire autour de 3 axes (circulaire en allant par ICI) ] :

=> Amélioration de la qualité du climat scolaire

=>Déploiement des dispositifs d’égalité des chances, d’alliances éducatives de soutien à la parentalité

=> Mise en oeuvre des temps collectifs de formation et de concertation

Dans l’académie, les écoles et établissements en REP+ sont dans le 31. Avec 5 réseaux, Il y a 4 établissements et 40 écoles. La spécificité du 31 est qu’1 réseau est sans tête de réseau (ancien réseau Badiou) et 1 second l’année prochaine (réseau Bellefontaine)

Ce que la FSU a porté lors de ce GT :

  • La FSU a rappelé son opposition à cette part variable.
La FSU-SNUipp avait écrit au recteur dès le mois de décembre pour demander le versement d’une part similaire à tou.te.s les enseignant.es de REP+. Lire notre courrier en bas de cet article.

Le versement d’une part similaire à tou.tes seraient la reconnaissance de l’exercice quotidien dans des conditions difficiles.

Cette prime va valoriser la participation à des dispositifs souvent déjà rémunérés et promu par le ministère sans pour autant avoir de réflexion collective.

  • La FSU demande que des critères transparents, connu de tout.es soient établis avec une information à l’ensemble des personnels.
  • Elle demande un versement à tou.tes les personnels qui exercent en REP+ : AED, AESH, AS, TS, TR, CPC ...

Qui seront les évaluateurs.trices ?

  • Dans les écoles : les IEN émettent un avis sur les équipes. Cet avis ne sera pas connu des équipes mais uniquement transmis au DASEN.
  • Le DASEN répartit les écoles en fonction des 3 types de versement possible.
  • Les équipes peuvent ensuite, après avoir reçu le versement de la part variable, demander à l’IEN et au DASEN une explication sur les raisons du versement de telle ou telle tranche.

=> La FSU-SNUipp encourage les équipes à demander aux IEN et au DASEN les critères objectifs et transparents qui ont conduit à un tel versement.

Calendrier prévisionnel :

  • Le choix des écoles devrait être arrêté avant mi-juin.
  • Le troisième versement devrait être effectué sur le salaire de juillet.

Arbitrages pas encore fixés :

  • Pour les collègues à temps partiel : totalité de la prime ou au prorata ? La FSU a demandé que la totalité soit versée surtout que les pourcentages sont fixés par nombre d’enseignantes et non pas par une enveloppe budgétaire.
  • Pour les TS ou TR : la durée d’affectation dans une école REP+ n’a pas été arbitrée ni si la prime serait versée en totalité ou au prorata.
  • Pour les TR-ZIL-REP+ et les coordonnateurs de réseau : la FSU a attiré l’attention de l’administration sur ces collègues qui exercent la totalité de leur service en REP+ et ne sont pas forcement rattaché.es à une école REP+.

Rappel du cadre réglementaire :

Circulaire du 30-6-2021 NOR : MENE2120129C ICI ] parue dans le BO n°26 du 1er juillet 2021.

PDF - 157.4 ko
Courrier_Recteur_Part_Variable_REP+

Navigation

Articles de la rubrique