Compte-rendu du CTsD de repli du 20 juin et mesures de carte scolaire

mardi 21 juin 2022
par  snu31

Lundi 20 juin se tenait le CTsD de repli suite au vote unanime en contre des 3 organisations syndicales élues. Voir notre déclaration ICI et les mesures LA à l’issue du CTsD du 10 juin.

Pour cette nouvelle instance de carte scolaire, qui met à l’étude les ouvertures et fermetures de classe pour la rentrée 2022, le DASEN n’a proposé aucune nouvelle mesure alors que plusieurs dizaines d’écoles ont des effectifs au-delà des seuils, que des ULIS dépassent déjà 12 élèves, que les mesures présidentielles faites à moyens constants font souvent exploser les autres niveaux.

Alerte rouge canicule c’est aussi sur la carte scolaire !

Lire notre déclaration ICI

Nous avions connu les ouvertures " à crédit " à la rentrée 2022, pour 2023, en lieu et place de réelles ouvertures de classe, certaines d’écoles seront "accompagnées " selon l’expression consacrée du DASEN.

Il s’agit d’écoles avec une moyenne très élevée qui vont se retrouver à la rentrée dans des conditions d’enseignement dégradées. Sans jamais avoir reconnu l’insuffisance de la dotation pour notre département, le DASEN affectera à l’année un.e TR sur ces écoles..., voire un.e contractuel.le... TR qui pourra soit permettre d’ouvrir une classe soit d’être maîtres.se supplémentaire et ce, seulement à titre provisoire pour l’année en cours.

Pour la FSU-SNUipp 31, ces "ouvertures " de classe effectuées avec des collègues remplaçant.es sont bien la démonstration d’un manque criant de moyens. Si cette "mesure" peut constituer une réponse à la situation des écoles en difficulté, nous contestons qu’elle ne soit pas pérenne et qu’elle ampute, avant même le début de l’année, le potentiel de remplacement dans les circonscriptions.

La FSU-SNUipp 31 est de nouveau intervenue pour défendre les écoles dont nous avions le dossier : demande d’ouverture, d’annulation de fermeture prononcée en février, alerte sur les effectifs des ULIS, refus de globalisation des effectifs avec la mise en place des GS-CP imposées etc...

A l’issue de 2 heures de réunion, face à l’indifférence de nos interlocuteurs, voire au ton caustique affiché, toutes les organisations syndicales ont claqué la porte du CTsD de repli sans avoir étudié l’entièreté des circonscriptions.

Ci dessous la liste des premières écoles qui bénéficieront d’un "moyen" supplémentaire, par le biais d’un.e TR à la rentrée 2022 (cette liste sera complétée lors du CDEN du 23 juin) :

  • EEPU Ste Foy d’Aigrefeuille
  • EMPU Dremil Lafage Petit Colin
  • RPI Issus/Noueilles
  • EMPU Nailloux Pauline Kergomard
  • EEPU Villeneuve-Tolosane Bécane

Toutes les situations d’écoles seront de nouveau étudiées lors du CDEN du jeudi 23 juin avec les parents délégués, les représentant.es des collectivités territoriales et notre administration.

Faites nous remonter les infos d’ici là : évolution des effectifs, mobilisations locales etc...

Vous pouvez aussi nous appeler ; 05 61 43 60 62