Lettre ouverte des formateurs et formatrices de la Haute-Garonne : appel à signature

vendredi 17 décembre 2021
par  snu31

La Réunion d’Information Syndicale formateur.trices du 08/12 organisée par le SNUipp-FSU a réuni CPD, CPC, ERUN et PEMF pour échanger autour des questions de formation, des conditions d’entrée dans la profession et des évolutions du métier.

Surcharge de travail, dévoiement des missions, entrée de la précarité dans la profession entraînent parfois une perte de sens du métier.

Accompagner dans de bonnes conditions étudiant.es, stagiaires, contractuel.elles et équipes enseignantes exige des moyens, de la formation et du temps.

Sur ces constats, une lettre ouverte collective a été rédigée afin de faire un état des lieux des conditions d’exercice des formateur.trices dans le département de la Hte-Garonne.

Ce courrier, qui sera adressé à l’IA-DASEN et à l’IEN-A avec demande d’audience, a pour objectif de porter à leur connaissance différents éléments concernant la fonction spécifique de formateurs.trices et ses conséquences sur les équipes et les élèves. Lors de l’audience, il s’agira aussi de faire des propositions concrètes au niveau départemental.

Les collègues CPD, CPC, ERUN et PEMF, soutenu.es par le SNUipp-FSU 31, proposent donc à la signature cette lettre ouverte, ce-dessous. Elle sera anonymisée et mentionnera seulement le nombre de formateurs.trices qui s’y retrouvent. Merci de compléter le formulaire ci-dessous.

Signature lettre ouverte CPD, CPC, ERUN et PEMF de la Hte Garonne
:
Fonction :
Je signe la lettre ouverte :


Navigation

Articles de la rubrique